Il insiste sur ce point : le projet métro léger manque de transparence. Les explications fournies par le ministère de Nando Bodha ne sont pas à sa satisfaction, explique Jayen Chellum. Celui-ci maintient sa grève de la faim, qu’il a entamée depuis midi ce vendredi 12 mai.

Le secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice se réjouit également du soutien de centrales syndicales dans sa campagne autour du projet de métro léger. Celle-ci sera orchestrée à l’échelle nationale, les détails restent à définir.