Le Chief Whip affirme que le gouvernement «n’a pas de temps à perdre avec Navin Ramgoolam». Bobby Hurreeram n’épargne toutefois pas le leader du Parti travailliste. Qu’il accuse d’encourager les critiques de son parti contre l’Inde, alors que le PMSD se charge du «China Bashing». Tout cela amène le député MSM à conclure que le gouvernement a affaire avec une alliance entre le PTr, le PMSD et le Mouvement patriotique.

Prenant également la parole lors de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement, Joe Lesjongard demande à Xavier Duval d’assumer la responsabilité de ses propos lors de la Private Notice Question de ce mardi portant sur l’attribution au groupe chinois Poly Technologies de marchés publics à Maurice. Joe Lesjongard souhaite ainsi que les autorités enquêtent sur les allégations du député du MSM pour déterminer s’il dit la vérité.