Le ministre des Administrations régionales réagit au quart de tour. Interrogé sur les photos de Navin Ramgoolam publiées samedi dernier, Hervé Aimée affirme que le Premier ministre, comme tout le monde, a le droit de danser et de s’amuser « en famille ». Et de prendre exemple sur sa propre personne.

« Mwa mo pa danse mwa ? Kifer zot pa met mo foto ? » s’est interrogé Hervé Aimée, tout en interpellant les journalistes qui le questionnaient. Le ministre de préciser que « tou le lane, premie minis ek so minis ek so depite ek nou bann aktivis – pa tou – fer fet fin dane ».

Il intervenait à la fin des consultations prébudgétaires pour les collectivités locales.