Follow Us On

Slider

Clency Harmon en est à son 14e jour de grève de la faim. Il ne sait pas encore quand il recommencera à s’alimenter même si le gouvernement a, en fin d’après-midi, émis un communiqué dans lequel il réitère son «engagement formel» en vue de l’institution d’une «structure appropriée» pour les personnes qui ont été dépossédées de leurs terres. Et ce «avant la fin de son mandat».

Le communiqué fait suite à la réunion qui a eu lieu, hier, entre le cardinal Maurice Piat, le Premier ministre Pravind Jugnauth et trois membres du comité ministériel qui se penche sur les «land disputes». Pour Clency Harmon, cela ne suffit pas. Lui s’attend à ce que cet engagement soit inscrit «noir sur blanc» et soit assorti d’un calendrier défini quant à la mise en œuvre des recommandations de la Commission Justice et Vérité (CJV), dont la «land court».

Le cinquantenaire réclame la création d’un tribunal foncier vers lequel les familles dépossédées de leurs terres pourront se tourner. La mise sur pied d’une telle instance judiciaire fait partie des recommandations de la Commission Justice et Vérité.

S’il prend note des déclarations du comité ministériel d’hier et d’aujourd’hui, le gréviste campe sur sa position. Les membres de l’Association Justice et Vérité, qu’il représente, se concerteront avant de prendre une décision. Ils ne sont pas totalement rassurés pour le moment sur la légitimité de l’engagement pris via ce communiqué.

Grève de la Faim de Clency Harmon : Le gouvernement s’engage via un communiqué by ION News on Scribd

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Audio] Eau : La distribution perturbée à l’Est et au Sud jusqu’à demain

Les grosses averses de ce mardi 9 avril et les eaux boueuses qu’elles entraînent perturbent la distribution d’eau à l’Est...

Close