C’est la première fois que ce type de débat sur «l’élargissement de la démocratie» a lieu au Parlement, soutient Alan Ganoo. Depuis que Maurice est indépendant. Le président du Mouvement patriotique présente aujourd’hui sa motion concernant la révision de certaines sections de la Constitution. Notamment pour ce qui est de la limitation de mandat de Premier ministre.

L’élu de Savanne-Rivière-Noire ne se fait cependant aucune illusion. «Il est rare qu’une motion privée soit votée», fait-il remarquer. N’empêche que ce type de débat est nécessaire, ajoute celui qui retrouve l’hémicycle après sa suspension par Maya Hanoomanjee, il y a deux semaines.

Ganoo regrette cependant l’absence du MMM, qui a décidé de bouder cette dernière session avant la reprise en octobre.