Poussé à la démission en juin dernier, l’ancien Attorney General rompt enfin son silence. Ce vendredi, il a posté un mot d’excuse sur Facebook à l’intention du Premier ministre, du Parti travailliste et de la population. ION News a rencontré en exclusivité Yatin Varma, hier après-midi, pour comprendre le pourquoi de cette démarche.

L’ancien Attorney General dit attendre un éventuel procès pour entente délictueuse dans la sérénité. Mais il prévient toutefois : s’il s’est excusé auprès de la population, hors de question de le faire auprès des Jeannot, par qui le scandale est arrivé. « C’est plutôt eux qui devraient me demander des excuses », assène l’ancien député de Mahébourg-Plaine Magnien.

Considérablement fragilisé au moment de sa démission, l’avocat a repris du poil de la bête et affirme qu’il n’est ni en retrait ni en retraite de la politique.