Follow Us On

Slider

Les Rs 104 milliards détenus par les Mauriciens à l’étranger ne proviennent pas intégralement d’activités illicites, indique Roshan Oree. Cependant selon l’assistant directeur par intérim du département de recherche de la Mauritius Revenue Authority (MRA), l’institution compte faire un travail de recherche  afin d’identifier d’éventuels cas de blanchiment d’argent. Cela, en collaboration avec l’Independent Commission Against Corruption. Même dans les cas d’évasion fiscale, la MRA et l’ICAC travaillent en collaboration si nécessaire, indique Roshan Oree. Le dernier

Dans sa conférence de presse bilan annuel, le directeur général de la MRA Sudhamo Lal a également indiqué que les entreprises locales détiennent un total de Rs 980 milliards sur les comptes en banque à l’étranger.

Avec des revenues collectés à hauteur de Rs 97,8 milliards pour l’année 2018/19, la MRA a enregistré une croissance de 12,2% comparativement à l’année précédente. L’organisme projette de récolter environ Rs 104 milliards durant la prochaine année fiscale, soit une croissance d’environ 6,4%. Selon Roshan Oree, le croissance moindre dans les recettes fiscales s’explique notamment par la réduction des droits d’accise sur les produits pétroliers et les effets de l’inflation.

Facebook Comments