C’est une initiative qui améliore considérablement les conditions dans lesquelles travaillent les membres de la Mauritian Wildlife Foundation (MWF) résidant sur l’île aux Aigrettes et chargés d’en protéger la faune et la flore. Classée réserve naturelle, l’île aux Aigrettes abrite des espèces endémiques en voie de disparition comme le scinque de Telfair et le pigeon rose.

Avec l’installation d’un système photovoltaïque autonome, la société SETL meeco permet aux membres de la MWF de disposer d’une source d’énergie non polluante et silencieuse. Ils peuvent ainsi non seulement maintenir le contact avec le monde. Mais également vaquer à des activités ménagères quotidiennes. Ce don a été effectué dans le cadre des activités de Corporate Social Responsibility de SETL meeco.