Des personnes, au sein d’institutions, se rendent «complices de la mafia» de la drogue, affirme Pravind Jugnauth. Certaines ont déjà été arrêtées, soutient-il. Les autres, prévient-il, sont dans le collimateur des forces de l’ordre.

Le Premier ministre participait, ce matin à Saint Pierre, à une marche pacifique contre la drogue. Citoyens et collégiens s’étaient mobilisés dans le cadre de cette activité organisée en marge de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, observée le 26 juin. Etaient également présents : les ministres Dookun-Luchoomun, Sawmynaden (qui assure la suppléance à la Santé), Sesungkur et Boissezon.