Nathalie Gopee n’est plus mairesse de la ville lumière. La motion de défiance présentée par Devin Barosah contre elle a été votée à 12 voix contre 8, ce mercredi 18 janvier.

Gopee ne baisse pas pour autant les bras. Affirmant, à l’issue du vote qui s’est fait en son absence : « Je poursuivrai mon travail en tant que conseillère. »

Sa révocation intervient dans le sillage, il y a près d’un mois, de la démission du PMSD du gouvernement.

La séance du conseil municipal a eu lieu en présence d’un fort contingent des cadres du PMSD. Etaient présents Adrien Duval, Dan Baboo, Aurore Perraud, Malini Sewocksing ou encore Salim Abbas Mamode.

La semaine dernière, le PMSD Loic Dick a été révoqué de son poste d’adjoint au lord-maire. Il en a été de même à Quatre-Bornes pour Arline Koenig, élue sous la bannière de l’Alliance Lepep en juin 2015.

Morganangi Ayacanou a obtenu la majorité des suffrages, aujourd’hui, pour remplacer cette dernière.