Une trentaine d’élèves du collège N. Saddul, à Vacoas, se sont plaints de démangeaisons et de rougeurs aujourd’hui. Un exercice de fumigation – routinier, explique le manager – y avait été effectué dans l’après-midi du vendredi 7 septembre. Hier déjà, le collège avait été évacué après des plaintes d’une forte odeur dans l’établissement.

Les collégiens ont été transportés à la Mediclinic de la localité, qui les a référés à l’hôpital. Suresh Toolsee, le manager du collège, rassure : les enfants n’ont rien, selon ce qui lui a été rapporté, et ont été autorisés à rentrer chez eux.