Les mains-courantes installées début mai à la Place d’armes continuent de faire des mécontents. Des piétons persistent d’ailleurs à traverser la route à hauteur des feux de signalisation alors que les passages cloutés n’y sont plus. Le regroupement La voix du peuple suggère d’installer une passerelle dans ce lieu de passage très fréquenté de la capitale, notamment à cause de ceux qui se rendent de la gare Victoria à la gare de l’Immigration et vice versa.