Pour le ministre du Tourisme, «il n’y a pas de polémique» au sujet du projet de croisières à St-Brandon. Alan Gayan explique que puisque c’est la première fois qu’un bateau de croisières veut faire escale avec quelque 150 passagers, une demande pour un permis d’Environment Impact Assessment est nécessaire.

Les mesures à prendre pour ne pas fragiliser l’écosystème de l’archipel «sont à l’étude», a indiqué le ministre, le 20 août.

La compagnie Silversea Cruises propose le billet pour St Brandon à environ Rs 350 000 (10 000 USD). Plusieurs voix s’élèvent contre ce projet. Des associations qui militent pour la protection de l’environnement et des syndicats de pécheurs (voir plus bas) affirment qu’il existe un vrai risque pour l’environnement en raison du nombre de personnes qui devraient débarquer sur l’archipel.