Ça swingue au Four Seasons Golf Club Mauritius à Anahita. La quatrième édition de l’Afrasia Bank Mauritius Open a démarré tôt ce matin. L’édition 2018 du tournoi tri-tours promet, encore une fois, d’être de haute facture. Avec, notamment, la participation pour la première fois du Sud-africain Ernie Els, détenteur de quatre tournois du Grand Chelem et qui a dessiné le tracé à Anahita.

D’autres joueurs sud-africains sont inscrits à ce tournoi co-sanctionné par l’European Tour, le Sunshine Tour et l’Asian Tour. A l’instar de Dylan Fritelli, tenant du titre. A surveiller également : Jeunghun Wang de Corée du Sud, champion en 2016, et l’Autrichien Bernd Wiesberger, en action pour la première fois depuis sept mois à cause d’une blessure au poignet. Mais aussi les Français Benjamin Hébert, Raphaël Jacquelin, Romain Langasque, Gregory Havret et Clement Sordet.

Autre tête d’affiche : le Belge Nicolas Colsaerts, qui revient sur ce green qu’il affectionne et ambassadeur du Four Seasons Golf Club at Anahita depuis 2012.

Sanjiv Bhasin a donné le premier coup de golf ce jeudi 29 novembre. Pour le CEO d’Afrasia Bank Limited, l’impact de ce tournoi continue de croître chaque année. Maurice comme destination golfique est un créneau à renforcer non seulement à cause des retombées sur le tourisme mais aussi en raison des services bancaires associés, a-t-il souligné hier. C’est là, assure-t-il, une combinaison gagnante.

Plus de 150 golfeurs professionnels s’affrontent jusqu’au dimanche 2 décembre pour tenter de remporter le prix d’un million d’euros.