La compétition Street Battle 2018 a été officiellement lancée le jeudi 25 octobre à Trianon. Cette compétition veut mobiliser les danseurs à travers l’île.

Le but de cette compétition, explique le ministre de la Jeunesse et des Sports, est de donner une plateforme aux jeunes de 12 à 35 ans. Ces derniers pourront concourir dans quatre catégories : breakdance, hip-hop all style, afrodance, chorégraphie (open style).

Les auditions commenceront au Caudan, à Port-Louis, le samedi 27 octobre, pour culminer en une grande finale le 15 décembre, au Trianon Shopping Park.