C’est à l’IT Unit de la police que le vice Premier ministre s’est rendu vers 15h15. Il en est ressorti satisfait vers 16h30 en compagnie de son avocat, Raouf Gulbul. Peu loquace, Showkutally Soodhun a expliqué que son audition par les enquêteurs de la police s’est bien passée et qu’il n’est pas nécessaire qu’il se rende à nouveau aux Casernes centrales.

Showkutally Soodhun était interrogé après ses propos menaçants à l’égard de Xavier Duval tenus lors d’un rassemblement à Flacq, à la mi-juillet. Ce qui avait conduit le leader de l’opposition à porter plainte contre lui en invoquant la Prevention of Terrorism Act.