Dans son combat pour sa souveraineté sur les Chagos, Maurice espère le soutien du plus grand nombre d’Etats membres de l’Onu à sa démarche devant la Cour internationale de justice. C’est ce qu’a déclaré Pravind Jugnauth dans l’après-midi de ce 21 septembre (heure de New York), à la tribune de l’Assemblée générale.

Le Premier ministre  a aussi rappelé que le bail des Etats-Unis sur Diego Garcia n’est pas menacé par la démarche mauricienne. Réitérant la position des gouvernements successifs : «Mauritius is willing to enter into a long-term lease with the United States» pour le maintien de la base militaire sur l’île.

Abordant le cas de Tromelin, Pravind Jugnauth a aussi exprimé son appréciation des «progrès constructifs» avec la France.

Le Premier ministre a aussi abordé les questions du changement climatique et plaidé en faveur des Rohingya, en Birmanie.