La rencontre a été brève, environ une demi-heure, mais « franche ». Olivier Bancoult, leader du Groupe Réfugiés Chagos, s’est entretenu avec le Premier ministre aujourd’hui, peu après 13h.

Le leader du Groupe Réfugiés Chagos n’a pas souhaité s’étendre sur les détails de cette discussion avec sir Anerood Jugnauth (SAJ). Expliquant qu’il doit d’abord en rendre compte à la communauté chagossienne et que les deux parties « ont fait connaître leurs positions ».

SAJ a réitéré son « soutien total » à la lutte chagossienne pour un retour sur l’archipel, indique un communiqué du bureau du Premier ministre, émis peu avant 17h. Tandis qu’Olivier Bancoult a renouvelé l’engagement de la communauté chagossienne en faveur des revendications de souveraineté de Maurice sur l’archipel.

Les deux hommes, est-il précisé, réaffirment que « la souveraineté et le repeuplement sont indissociables ».

Le comité parlementaire sur les Chagos, sous la présidence du chef du gouvernement, s’est réuni peu après.

L’Etat doit présenter une résolution à l’assemblée générale des Nations unies, en septembre dernier, estime celui-ci. Tout en relevant que « tous les citoyens mauriciens, incluant ceux d’origine chagossienne, sont unis » sur la question des Chagos, indique le communiqué.

Lire le communiqué dans son intégralité ici.