Le volet commerce des services du Comprehensive Economic Cooperation Partnership Agreement (CECPA) entre l’Inde est Maurice est finalisé. C’est ce qu’explique Pravind Jugnauth en concédant que les deux pays doivent encore discuter avant de boucler la partie commerce de marchandises. Le sucre, inclus dans l’accord par Maurice, mais considéré comme un produit sensible par l’Inde retarde les négociations pour l’heure, admet le chef du gouvernement. Il précise toutefois que les deux parties entendent ne pas laisser ces élements retarder la conclusion de l’accord.

La signature du CECPA interviendra donc, selon Jugnauth, dans «un avenir proche». C’est ce qu’avance Jugnauth après sa visite en Inde et ses pourparlers avec le ministre du Commerce et de l’Industrie de la Grande péninsule, Suresh Prabhu.