Le jugement de la Cour suprême indienne le réconforte dans sa volonté de poursuivre sa contestation de la carte d’identité biométrique. Rajah Madhewoo compte ainsi utiliser ce ruling sur le droit à la vie privéehttp://ionnews.mu/wp-content/uploads/2017/08/Supreme-Court-of-India_ruling-on-right-to-privacy_ALL-WPC-No.494-of-2012.pdf pour étoffer son dossier. Le travailleur social compte, en effet, saisir la Commission des droits de l’homme à Genève.

Durant sa conférence de presse, Madhewoo a aussi abordé le Metro Express. Eddy Sadien et lui ont passé quelques jours en Inde où ils ont voyagé à bord du Delhi Metro. L’objectif : comprendre son fonctionnement et le modèle mis en place pour pouvoir faire la comparaison avec le projet mauricien.