C’est une enquête menée conjointement par British Union against Vivisection (BUAV) et Soko-Tierschutz qui a permis de tourner des images au Max Planck Institute for Biological Cybernetics à Tübingen, en Allemagne. Tournée en l’espace de sept mois de 2013 à 2014, la vidéo montre des macaques élevés à Maurice en train de subir une batterie de tests et d’expérimentations invasifs dans le laboratoire du prestigieux centre de recherche allemand.

Ces images ont été diffusées hier soir sur la chaîne allemande Stern TV. Elles montrent les expérimentations dans le cadre de travaux visant à explorer comment le cerveau traite les informations. Pour étudier ce processus, les macaques reçoivent, dans certains cas, des implants directement dans leurs cerveaux. Dans un communiqué, la BUAV explique que dans certains cas, les plaies des macaques s’infectent, causant « suffering and discomfort ». Expliquant plus loin : « The experiments could last months; the monkeys were then killed, so their brains could be removed from their skulls and examined. »

Attention : certaines images peuvent choquer.