Follow Us On

Slider


Paul Bérenger déplore la manière de faire du nouveau leader de l’opposition. Arvin Boolell se désole lui, que le leader du MMM étale leur différend en public alors qu’ils auraient pu en discuter en privé.

Toutefois, Bérenger affirme qu’il a bien informé Boolell de certains faits au sujet de Sooroojdev Phokeer alors que celui-ci était ambassadeur de Maurice au Caire, en Égypte. Mais que celui-ci n’en a pas tenu compte donnant l’impression que l’opposition n’avait aucun problème par rapport à cette nomination. Le leader de l’opposition rétorque que n’ayant pas constaté de visu les faits reprochés à Phokeer, il ne peut en parler publiquement.

Facebook Comments