Un niveau jamais atteint jusqu’ici. Le taux directeur a baissé de 50 points, passant à 3,5% par an. Une décision, espère Ramesh Basant Roi, qui boostera les investissements du secteur privé.

Le président du Monetary Policy Committee note, en effet, que l’investissement ne décolle pas, alors que les conditions sont pourtant réunies pour le favoriser. Durant le point de presse suivant la réunion du MPC, ce mercredi 6 septembre, il s’est d’ailleurs étonné que les hommes d’affaires et entrepreneurs n’expliquent pas cette situation dans la presse, comme cela aurait été le cas ailleurs.

Le MPC a aussi noté une baisse dans les exportations.

Cette baisse du taux repo est possible car l’inflation n’est pas «un souci immédiat», a expliqué le Gouverneur de la Banque de Maurice.