Planteurs et artisans étaient au rendez-vous, cette semaine, à la rue du Vieux Conseil. Tous s’étaient réunis à l’occasion de la première édition du Port-Louis Earth Market.

Cette initiative qui revient à l’organisation Slow Food Tipa Tipa Mauritius veut principalement mettre en lien direct le public et les petits producteurs. Ce qui permet, avec l’élimination d’intermédiaires, d’assurer à ces derniers des revenus équitables. Cette foire met aussi en lumière des produits de l’agriculture «saine, propre et juste», selon la philosophie de l’organisation, cultivés sans pesticide.

Des artisans et entrepreneurs, engagés entre autres dans la récup’ ou la transformation d’objets, sont aussi associés au projet.

La foire qui s’est tenue, ce mercredi 13 septembre, dans la capitale, a visiblement été à la hauteur des attentes des organisateurs. Qui souhaitent renouveler l’expérience sur une base hebdomadaire. Cela en donnant la chance à d’autres planteurs et artisans de vendre leurs produits.