Follow Us On

Slider

Ses tracasseries policières sont terminées. Du moins pour l’instant. Convoqué trois jours d’affilée pour interrogatoire par le Central Criminal Investigation Department, Soopramanien Pather n’aura plus à se rendre aux Casernes centrales. « Officiellement, il n’y a pas de charge » retenue contre lui, précise son avocat Athon Murday.

D’autres personnes doivent encore être entendues dans cette affaire.

Le Senior Chief Executive du ministère des Terres et du Logement avait été convoqué par les enquêteurs dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Betamax. Sa signature, alors qu’il était Permanent Secretary, figure sur la lettre d’approbation à la compagnie qui assurait, jusqu’à récemment, le transport de carburants vers Maurice.

Dans une déclaration hier, Pather a affirmé :  « Je n’ai rien à me reprocher. »

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Video] Mauritius to host 3rd Africa Congress of Accountants mid-May

Around 1,500 accountants from the African continent and Mauritius will be gathered on the nation island come mid-May. The country...

Close