Il est temps que le Deputy Prime minister Ivan Collendavelloo ou le ministre du Travail Soodesh Callichurn s’exprime sur les amendements à apporter aux lois du travail. Ces changements, rappelle le syndicaliste Narendranath Gopee, ont été supervisés par un comité ministériel présidé par Collendavelloo. Le projet de loi n’a toujours pas atterri au Parlement.

Callichurn avait affirmé, le 1er mai dernier à Vacoas, que le comité finaliserait «bientôt» ses recommandations quant à l’Employment Relations Act et l’Employment Rights Act.

Narendranath Gopee était, le jeudi 10 août, à l’assemblée annuelle des délégués de la Federation of Civil Service and Other Unions. L’occasion de passer en revue les différentes actions du syndicat mais aussi les actions entreprises ainsi que les dossiers en suspens. A l’instar du plan d’assurance médicale qui doit être mis en place dans la fonction publique et auquel Gopee ne croit pas du tout.