Il est aux locaux de l’Independent Commission against Corruption depuis la mi-journée. Ahmad Hossen Khudurun y consigne une déposition pour dénoncer des « maldonnes » autour de l’allocation d’un contrat au Mauritius Sports Council, explique son avocat. Un conseiller au ministère de la Jeunesse et des Sports serait impliqué.

Ahmad Hossen Khudurun, soutient l’homme de loi Faizal Boodhoo, est « déterminé à dire tout ce qu’il y a à dire ».

Une bande son qui viendrait étayer ses dires sera remise aux enquêteurs « incessamment », ajoute l’avocat. Celui-ci précise que son client, soucieux pour sa sécurité, s’est rendu au poste de police de St-Pierre, il y a deux jours, pour une « precautionary measure ».

Son audition est toujours en cours à la Commission anticorruption.

Photo : Faizal Boodhoo, avocat, en compagnie d’Ahmad Hossen Khudurun et de Boowhasheenee Dulthummon, à Moka.