Le procès intenté à Navin Ramgoolam et les ex-DCP Dev Jokhoo et Rampersad Sooroojebally connaît un nouveau renvoi. Cela à la demande de la défense et de la poursuite. La raison : l’avocate Mohana Naidoo, du bureau du Directeur des poursuites publiques, est souffrante. Tandis que Gavin Glover, qui représente Ramgoolam, vient de subir une opération chirurgicale.

Les représentants des compagnies de téléphonie Emtel et MyT ainsi que le sergent qui avait enregistré la version des faits de Rakesh Gooljaury sur les incidents de la nuit du 2 et 3 juillet 2011 au bungalow de Navin Ramgoolam étaient en Cour intermédiaire ce lundi. Ils devaient être contre-interrogés par la défense.

Les magistrats Raj Seebaluck et Razia Janoo-Jaunbocus ont renvoyé l’audience pour les 5 et 7 mars. Suivant un accord entre les représentants de la poursuite et des accusés.

Navin Ramgoolam et deux ex-hauts gradés de la police, Dev Jokhoo et Rampersad Sooroojebally sont poursuivis pour entente délictueuse. Ils sont soupçonnés d’avoir dissimulé ce qui s’est vraiment passé dans la nuit du 2 à 3 juillet 2011 au bungalow de l’ex-Premier ministre, qui était en compagnie de Nandanee Soornack, à Roches-Noires.