La Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association n’a pas fait de demande de permis pour ériger des tentes à Grand-Bassin. C’est pour cela que des ordres ont été donnés pour que la police les enlève. Anil Bachoo, président de l’association, insiste qu’aucun permis n’est nécessaire en cette période de pèlerinage pour la fête Maha Shivratri.

Face à la police venue démonter les structures ce matin, les membres de l’association insistent être dans leur droit. Les discussions se sont déroulées dans une certaine tension. Bachoo affirmant aux officiers présents qu’étant celui qui a mis sur pied la Task Force supervisant l’organisation du pèlerinage notamment, il ne comprend pas cette insistance pour un permis. La Task Force, insiste l’ex-ministre, agit comme «facilitateur» et n’a pas de réelle autorité.

Mis au courant de la situation, Ken Arian, conseiller au bureau du Premier ministre, explique que la Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association est dans l’illégalité car n’ayant fait aucune demande de permis. Toutefois, le secrétaire de la Task Force est en route pour «trouver une solution ‘over and above politics’», selon ce que souhaite le chef du gouvernement et président de la Task Force, Pravind Jugnauth.

Actuellement à Grand-Bassin, Ken Arian a assuré à Bachoo : «Nous ne vous gênerons pas dans vos prières.»