Les discussions sur les célébrations 50 ans de l’indépendance de Maurice vont bon train. Les festivités seront axées autour de cinq piliers. Un calendrier ainsi qu’un concept seront bientôt présentés au Conseil des ministres.

Le comité ministériel en charge de l’organisation est présidé par Nando Bodha, ministre des Infrastructures publiques. Il comprend Pradeep Roopun, ministre des Arts et de la Culture ; Alain Wong, ministre de l’Intégration sociale ; Mahen Jugroo, ministre des Collectivités locales ; Etienne Sinatambou, ministre de l’Environnement ; et Stephan Toussaint, ministre de la Jeunesse et des Sports.

Ils se sont réunis pour un point de presse, le 16 mars, afin de présenter les différents piliers autour desquels gravitera l’organisation.

Les cinq piliers seront le patrimoine, le génie artistique, le nation building, le miracle économique et l’esprit festif.

Nando Bodha souligne l’importance du secteur privé pour les célébrations. Il explique qu’un appel a été lancé à une centaine des plus gros acteurs économiques et qu’une compagnie s’est démarquée en proposant une vingtaine d’activités.

Le ministre des Infrastructures publiques a aussi annoncé la tenue d’un festival international de cinéma.

Le comité souhaite aussi compter en son sein des représentants de la communauté des artistes. Ces représentants agiront comme porte-parole et suivront l’évolution des projets artistiques.

Photo : Nando Bodha, qui préside le comité sur le comité ministériel sur les 50 ans, est entouré de Pradeep Roopun et d’Alain Wong.