[Mise à jour : 11h43] Selon divers médias américains dont CNN et NBC News, qui citent «des sources», Hillary Clinton a appelé Donald Trump pour le féliciter de sa victoire.

Impensable, il y a un an, c’est pourtant ce à quoi le monde s’est réveillé aujourd’hui. La réelle possibilité que Donald Trump soit le nouveau président des Etats-Unis. Donnée favorite dans les sondages dans les jours menant aux élections, Hillary Clinton perd graduellement du terrain à mesure que les décomptes se poursuivent.

Le candidat gagnant doit remporter 270 grands électeurs.

Si les résultats ne sont pas définitifs, le candidat républicain a une avance plus que confortable au moment où nous écrivons cet article : 268 grands électeurs contre 215 pour Hillary Clinton selon Le Monde, 257 contre 217 selon CNN.

Trump a d’ailleurs remporté des Etats considérés comme déterminants – les Swing States – pour sa victoire : l’Ohio, la Floride – Etat très disputé –, la Pennsylvanie… Il devrait également remporter les 3 grands électeurs de l’Alaska.

Hillary Clinton a remporté la Californie qui, avec ses 55 grands électeurs, en compte le plus grand nombre.

A 11h (heure de Maurice), le directeur de campagne d’Hillary Clinton a invité les partisans rassemblés au Javits Center, à New York, à rentrer chez eux. « Le décompte des voix est toujours en cours. (…) On attend encore les résultats de certains Etats », a déclaré John Podesta à la foule. Laissant entendre que la candidate démocrate ne concédera pas la défaite avant que les résultats définitifs.

« Vos voix et votre enthousiasme comptent tellement pour elle [Hillary] et pour nous. Nous sommes si fiers de vous et si fiers d’elle. Elle a fait un travail remarquable et n’en a pas encore fini », a ajouté Podesta dans sa courte allocution.

Quelques heures plus tot, Hillary Clinton publiait cette photo (voir ci-dessous) où elle semblait déjà concéder la défaite.

This team has so much to be proud of. Whatever happens tonight, thank you for everything.

Une photo publiée par Hillary Clinton (@hillaryclinton) le

Au moment de publier cet article (11h28), Donald Trump se préparait à s’adresser à ses partisans au Midtown Hilton Hotel, à New York.

Les républicains sont aussi en tête dans les élections au Sénat.

Photo (via www.ithenticate.com) : Donald Trump