L’ambiance était décontractée à la sortie de la réunion hebdomadaire du cabinet de Navin Ramgoolam aujourd’hui. En l’absence du Premier ministre, en déplacement à l’étranger, c’est le deputy Prime minister Rashid Beebeejaun qui a présidé la réunion.

Aucun des ministres que nous avons interrogés n’a pipé mot sur la plus que probable dissolution du Parlement qui devrait intervenir, selon les versions, entre dimanche et lundi après-midi. Pour le MSM, c’est business as usual pour cette rentrée parlementaire. Les députés du parti soleil ont en effet fait parvenir leurs questions parlementaires au secrétariat de l’Assemblée nationale depuis hier. Les députés travaillistes et du MMM ne leur ont toutefois pas emboîté le pas.

Certains signes sont toutefois trompeurs. Ainsi, il est entendu que le groupe parlementaire travailliste se réunit à 16h tous les lundis précédant les séances parlementaires. Les députés rouges reçoivent une note d’information seulement si la réunion est annulée. Or, en milieu d’après-midi de ce vendredi, aucune missive annonçant l’annulation de la réunion de lundi n’a été circulée parmi les élus travaillistes.

Un signe trompeur sans doute. Car Navin Ramgoolam et Paul Bérenger ont déjà prévu de se rencontrer dès le début de la semaine. Non pas pour discuter du seating arrangement ou des questions au Parlement. Mais pour peaufiner l’organisation du meeting rouge-mauve du dimanche 12 octobre et pour progresser sur la question des tickets.