Tag "VRS"

Ex-travailleurs de la CWA : Le rapport du Comité Manraj avalisé

C’est le soulagement pour la centaine de General Workers de la Central Water Authority (CWA) dont les contrats sont arrivés à terme fin mai. Le Conseil des ministres a annoncé avoir avalisé le rapport du comité Manraj, le vendredi 21 septembre. Le document du comité technique préconise la réembauche d’une partie d’entre eux au sein de Landscope et du fournisseur d’eau et, pour ceux ayant plus de 60 ans, un plan

[Vidéo] Ex-licenciés de la CWA: Le comité Manraj recommande redéploiement et VRS

Le vote a été unanime, déclare le syndicaliste Reeaz Chuttoo. Le comité Manraj a finalisé ses recommandations quant au sort des General Workers de la Central Water Authority dont le contrat n’a pas été renouvelé. L’option de départ à la retraite volontaire a été retenue pour ceux âgés de plus de 55 ans. Tandis que ceux de moins de 55 ans seront redéployés. Le rapport sera soumis au Conseil des ministres ce

[Vidéo] Licenciés de la CWA : Le comité Manraj se penche sur les modalités du VRS

Au terme de la troisième réunion du comité présidé par le Financial Secretary Dev Manraj sur l’avenir des 150 licenciés de la Central Water Authority, les négociations sont toujours en cours. A ce stade, la seule certitude, selon Reeaz Chuttoo, concerne les employés qui seront redéployés. Ils rejoindront une entité gérée par l’Etat, soit Landscope. Une quatrième réunion est prévue le mercredi 1er août afin de décider du montant d’un

[Vidéo] Les syndicats du transport encore peu rassurés sur le sort des travailleurs

La réunion avec Nando Bodha, «très animée», a duré plus d’une heure et demie. Les délégués syndicaux rencontrés au Paille-en-Queue semblent peu satisfaits. Il n’y a aucune garantie concrète de la part du ministre du Transport et des Infrastructures publiques quant à la préservation d’emploi avec l’arrivée du Metro Express, disent des délégués de la United Bus Service et de la National Transport Corporation (NTC). Du côté de la NTC, vient

[Vidéo] Sahid Chumroo: Chacun doit obtenir ce qu’il mérite

Ému jusqu’aux larmes, Sahid Chumroo raconte cette industrie sucrière où il a fait ses premiers pas à 13 ans en 1968. De Plaine-des-Papayes, c’est à pied qu’il allait travailler dans les champs de Beau-Plan, tous les jours. Devenu planteur, il mesure ce que lui a apporté l’industrie sucrière. Même si les propriétés sucrières n’appartiennent pas aux travailleurs, ils sont propriétaires d’«enn bout sa tablisman-la atraver Voluntary Retirement Scheme», se félicite

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>