Breaking news
  • No posts were found

Tag "unite nationale"

[Vidéo] Bahal Gowry: J’ai vu Sir Seewoosagur danser sur «Donn to lame, pran mo lame»

Avec son frère Chandu, il a écrit l’une des chansons les plus emblématiques de la période précédant l’indépendance. Avec amusement, Bahal Gowry raconte avoir vu Sir Seewoosagur Ramgoolam et bien d’autre danser sur le morceau qu’ils avaient composé et interprété. Pour ensuite en faire un hymne pour l’unité nationale et l’indépendance. Cette unité, pense Bahal Gowry, est aujourd’hui largement acquise. Même s’il admet qu’il y a encore «enn de latet

[Vidéo] Monaf Hossenbaccus: «Le sport a été un tremplin pour placer Maurice» sur la carte mondiale

Une anecdote pré-indépendance lui reste en tête. Invitée par la Rhodésie à disputer un match de foot en 1964, Maurice ne peut y participer. Le gouverneur d’alors s’y oppose, affirmant que la Rhodésie, qui avait proclamé son indépendance, avait fait sécession. En devenant indépendant, Maurice peut non seulement décider de la politique générale du pays mais aussi «pour son sport, pour sa jeunesse», relève Monaf Hossenbaccus. Pour l’ancien journaliste sportif,

[Vidéo] 16 artistes locaux chantent l’unité nationale en huit langues

C’est un album qui célèbre « l’indépendance, le patriotisme et l’unité des Mauriciens », selon les mots d’Ameenah Gurib-Fakim. La présidente de la République a procédé, ce mercredi 28 octobre, au lancement du CD Ansam pou touzour. Un événement qui réunissait à la State House, la quinzaine d’artistes ayant participé à cet opus. Cette compilation est à mettre au compte du Committee for the Promotion of National Unity (CPNU), qui est lui-même placé

[Vidéo] Les collégiens font part de leurs attentes lors d’un forum à Réduit

Ils ont parlé de leur pays. Des défis auxquels il doit faire face. De leurs propres attentes. De leurs craintes d’être chômeurs à l’issue de leurs études. Mais aussi de leur rejet du Best Loser System. Des collégiens de Lower VI étaient réunis, ce mercredi 25 mars, à l’auditorium Octave Wiehé, à Réduit, dans le cadre d’un forum à leur intention sous le thème « Empowering youth for national unity ». Une activité qui s’inscrit dans

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>