Tag "Trafficking in Persons Report 2018"

Washington accuse Port-Louis de ne pas protéger suffisamment les ouvriers étrangers

Quatre ans après avoir tapé sur les autorités mauriciennes pour leur propension à déporter les ouvriers étrangers qui protestent contre leurs conditions de travail, le Département d’Etat américain remet le couvert. Dans son dernier «Trafficking in Persons Report» publié cette semaine, Washington déplore que Port-Louis n’a rien entrepris pour empêcher des employeurs, notamment des petites et moyennes entreprises, de retenir les passeports des ouvriers étrangers. Elle évoque aussi le cas

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>