Breaking news
  • No posts were found

Tag "Sri-Lankais"

Réfugiés sri-lankais à La Réunion : Les autorités mauriciennes ouvrent l’œil

S’il semble que les réfugiés sri-lankais préfèrent tenter leur chance du côté de La Réunion, les autorités mauriciennes, dont la National Coast Guard (NCG), assurent cependant une surveillance de nos côtes. Le radar côtier est notamment mis à profit pour détecter d’éventuels ressortissants de l’archipel dans nos eaux. Huit migrants sri-lankais, qui cherchaient asile à l’île Sœur, ont transité par Maurice dans le cadre de l’opération de rapatriement vers leur

Huit Sri-lankais qui cherchaient asile à La Réunion rapatriés sur Air Mauritius

Ils espéraient trouver asile à l’île Sœur, à l’instar de leurs compatriotes arrivés le 21 mars après 22 jours en mer. Huit Sri-lankais, arrivés à La Réunion sur un bateau de pêche le samedi 6 octobre, ont été renvoyés vers leur pays trois jours plus tard. Ils ont embarqué pour l’archipel dans l’après-midi du 9 octobre en transitant par Maurice, rapporte Réunion 1re, à bord d’un vol d’Air Mauritius. Ils ont

Saumon, un employé de la Cargo Handling Corporation Ltd, ferré avec Rs 16,8M d’héroïne au port

Les doutes de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) quant aux liens entre certains salariés de la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL) et des trafiquants de drogue viennent d’être confirmés. Les enquêteurs ont intercepté Saravana Goinden, dit Saumon, au Mauritius Container Terminal, à Mer Rouge, mercredi alors qu’il venait d’extraire un colis de 1,12 kilo d’héroïne à bord du MSC Jeanne. Le porte-conteneurs engagé dans le transbordement est arrivé ce jour-là

Saisie de Rs 63M d’héroïne sur le Maersk Avon : le suspect Sri-Lankais dispose d’un solide alibi

L’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) est tombé sur un os. Le suspect Ravindu Lakma Pieris Telge, l’officier de quart en second du porte-conteneurs Maersk Avon interpellé lundi 2 juillet pour importation de 4,2 kilos d’héroïne de Madagascar, ne semble aucunement être impliqué dans cette affaire. Il a présenté aux enquêteurs une liste d’éléments attestant où il se trouvait après avoir quitté le navire en provenance de Toamasina. Le Sri-Lankais

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>