Breaking news
  • No posts were found

Tag "sir anerood jugnauth"

[Vidéo] Bérenger n’a pas discuté d’alliance même s’il a «break the ice» avec Duval

La rencontre a semblé cordiale et détendue entre Xavier Duval et Paul Bérenger cet après-midi. Accompagné de Mamade Khodabaccus, le leader du PMSD a discuté politique avec Bérenger et Alan Ganoo pendant une heure. Selon le chef des bleus, la réunion a permis de faire un tour d’horizon complet de la situation politique. Y compris de la question de la réforme électorale, sur lesquels les deux partis ne sont pas

[Rentrée parlementaire] Le plan de Bérenger pour unir l’opposition

Regrouper les forces de l’opposition parlementaire et extra-parlementaire pour faire pression sur le gouvernement. C’est la nouvelle priorité de Paul Bérenger maintenant que les discussions d’alliance avec Navin Ramgoolam sont officiellement et « définitivement terminées ». Le leader de l’opposition compte ainsi organiser une grande rencontre des partis d’opposition, ce lundi ou mardi, à la municipalité de Port-Louis. Y sont conviées toutes les formations politiques de l’opposition, y compris Lalit, Rezistans ek Alternativ,

Ce que SAJ sait

La mascarade n’est pas terminée. Quelques rebondissements politiques majeurs sont toujours à prévoir dans les semaines qui viennent. Voici pourquoi… Soyons clair. Il n’est absolument pas exclu que les discussions PTr-MMM reprennent. On entend déjà les militants et quelques responsables mauves rétorquer – avec peu ou prou de conviction et au choix : (1) Ramgoolam a joué avec nous, on ne peut lui faire confiance (2) Bérenger dit que c’est fini (3)

[Vidéo] Sir Anerood Jugnauth : «L’alliance PTr-MMM se fera»

Du cinéma. Pour SAJ, c’est ce à quoi se résument les négociations entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger en vue d’une alliance PTr-MMM. Selon lui, il ne fait aucun doute que ces deux partis vont s’allier. C’est pourquoi l’ancien président de la République « se prépare à aller aux élections seul » car comme pour Paul Bérenger,  « le Remake c’est fini » pour SAJ également.

[Vidéo] SAJ : «Bérenger s’excusera pour avoir conclu une alliance avec Ramgoolam»

C’est devant une bonne foule que Sir Anerood Jugnauth a ciblé Paul Bérenger et Navin Ramgoolam hier soir à St Pierre. Si l’ancien président de la République s’en est pris au Premier ministre, l’essentiel de son discours était néanmoins consacré aux « trahisons » de son allié d’hier. SAJ estime ainsi que, comme dans le passé, le leader du MMM se rendra compte de son erreur en concluant une alliance avec Ramgoolam

Et si la réforme électorale sauvait le MSM ?

La cause paraît entendue. Le MSM ne votera pas la réforme électorale. Signifiant ainsi son désaccord avec le seuil d’éligibilité de 10% à la proportionnelle. Quasiment tous les observateurs politiques sont d’accord pour dire que le seuil qu’impose Navin Ramgoolam dessert les intérêts du MSM. Celui-ci votera donc logiquement contre. Mais aurait-il raison en faisant cela ? Car si le MSM doit choisir entre disparaître ou survivre… il a l’obligation de

[Vidéo]  SAJ: «Le MSM ne votera pas la réforme électorale si les propositions du Remake ne sont pas retenues»

Paul Bérenger et Navin Ramgoolam ont été les cibles de sir Anerood Jugnauth lors du congrès du MSM à Plaine-Verte, hier soir. L’ancien président s’en est tantôt pris au leader de l’opposition en le traitant de « fezer » et d’«ipokrit » ou au Premier ministre en disséquant ses turpitudes publiques et privées. L’orateur s’est également laissé aller à révéler les circonstances dans lesquelles l’alliance travailliste-MSM a été conclue avant les élections de

[Vidéo] Le MSM attend «une réaction» du MMM qui rétorque que «les ponts sont coupés»

Pour Pravind Jugnauth, même si l’acte de décès du Remake a été signé par Paul Bérenger, une résurrection est toujours possible. Le leader du MSM précise que le « premier pas » a déjà été fait en direction du MMM et qu’il attend donc que Paul Bérenger dise s’il est favorable à ce que le Remake soit « remis sur les rails » ou pas. Mais le principal concerné a dit une nouvelle fois hier

[Vidéo] Bérenger exclut toute nouvelle alliance avec un MSM «dans le désert»

Le leader du MMM ne rate désormais aucune occasion de dire qu’un fossé le sépare du MSM. Lors de sa conférence de presse d’aujourd’hui, il a choisi la raillerie pour expliquer que le parti de Pravind Jugnauth n’est pas « dan karo kann » mais probablement « dans le désert ». Le chef de l’opposition précise toutefois que la fin du Remake n’augure en rien un rapprochement avec le Parti travailliste. Bérenger affirme ainsi que

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>