Breaking news
  • No posts were found

Tag "rujubali"

[Vidéo] Sa maison en cours de démolition, Azam Rujubali s’interroge sur sa compensation

La maison où il a passé près de 40 ans de sa vie tombe, morceau par morceau, sous les assauts des bulldozers. Comme prévu, la démolition du domicile des Rujubali à La Butte, mais aussi d’autres familles dont la maison se trouve sur le tracé du Metro Express, a débuté ce matin à 10h. Azam Rujubali insiste sur le fait qu’il attend de savoir s’il touchera une compensation. Dans le quartier,

[Vidéo] Gayan: La presse doit s’interroger sur son rôle et ses responsabilités

Anil Gayan s’en est donné à cœur joie pour critiquer toute la presse. Rappelant que de son expérience de juriste, c’est la première fois qu’un conflit ouvert entre deux groupes de presse aboutit à des plaintes à la police. Le ministre du Tourisme appelle, du coup, les médias à se ressaisir et à se recentrer sur leurs responsabilités premières. Egalement présent à la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement, Maneesh

[Vidéo] Déboutés en Cour suprême, les Rujubali feront appel du jugement

Ils ne s’avouent pas vaincus. Déboutés en Cour suprême, hier, par la juge Teelock qui a annulé l’ordre intérimaire interdisant la démolition de leur domicile, les Rujubali comptent faire appel. Mais aussi loger un «stay of execution» pour que leur domicile soit épargné en attendant la fin de cette procédure. C’est ce qu’indique leur avoué Kaviraj Bokhoree, qui était en Cour suprême ce matin pour la famille Moorar. Celle-ci sera

[Vidéo] Bokhoree prévient: Les expropriés de La Butte et Barkly iront jusqu’au Privy Council, s’il le faut

L’avoué des familles Rujubali, Moorar et Gafoor avance que le gouvernement peut en finir avec le blocage en consentant à payer Rs 5 millions de dédommagements à ces trois familles habitant respectivement La Butte et Barkly. Si un terrain d’entente n’est pas trouvé, l’avoué estime que les trois familles maintiendront un «main case» contre l’Etat et iront plaider juqu’au Privy Council, s’il le faut. Les travaux du Metro Express ne pouvant commencer

[Vidéo] Les Moorar et les Rujubali de retour en Cour suprême ce jeudi 7 septembre

La juge Rita Teelock prolonge de nouveau l’ordre intérimaire accordé aux Rujubali interdisant la démolition de leur maison à La Butte. Leur affaire sera prise sur le fond en Cour suprême ce jeudi 6 septembre, a expliqué Me Yousuf Mohamed. Il pourrait en être de même pour les Moorar, de résidence Barkly. Les seuls contestataires dont l’affaire tient encore en Cour suprême. Leurs affidavits seront soumis demain matin et le cas peut-être

Metro Express: Du rêve au cauchemar

Pravind Jugnauth ne le savait pas. Son équipe non plus. Ils ont découvert, avec les autres Mauriciens, que la radiotélévision nationale avait décidé d’un black-out total sur les incidents de la Butte et Barkly dans ses bulletins d’information de ce vendredi. Sous le coup de la colère, le Premier ministre a presque ordonné le limogeage de Mekraj Baldowa dans un premier temps. Avant de revenir à de meilleurs sentiments, vu

[Vidéo] Démolition à La Butte et Barkly: «Une sauvagerie», dénonce Rezistans

L’«entêtement» du gouvernement à procéder avec les démolitions à Barkly et La Butte a conduit à une «sauvagerie», estime Ashok Subron. Le porte-parole de Rezistans ek Alternativ insiste fortement sur un «principe de base» : «On ne peut pas détruire la maison de quelqu’un sans lui proposer une alternative.» Les bulldozers ont démoli des clôtures mais aussi une partie d’une maison à Barkly, hier. Les habitants pensaient, eux, avoir obtenu un sursis

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>