Breaking news
  • No posts were found

Tag "raj dayal"

[Affaire Bal kouler] Le procès de Dayal reprend le 10 novembre

L’ACP Heman Jangi était de nouveau à la barre des témoins dans l’affaire Bal kouler. Le procès de Raj Dayal pour corruption a repris aujourd’hui. L’interrogatoire du haut gradé de la police s’est poursuivi sur la plainte de Dayal au Central Criminal Investigation Department (CCID), qui n’a toutefois pas été transmise au bureau du Directeur des poursuites publiques. L’ex-patron du CCID est entendu dans le cadre de la motion de

[Vidéo] Soodhun poursuivi pour outrage: Jugnauth minimise la gravité de l’affaire

Certes, Showkutally Soodhun aura à faire face à la justice pour ses propos menaçants envers Xavier Duval. Toutefois, aux journalistes qui l’interrogent sur une éventuelle démission de son vice-Premier ministre, Pravind Jugnauth relativise. A ceux qui tentent un parallèle avec Raj Dayal, qui a dû démissionner comme ministre, le chef du gouvernement fait remarquer qu’il est question de poursuites pour corruption dans ce dernier cas. Tandis que Soodhun devra répondre

[Vidéo] Affaire Bal kouler: La motion d’abus de procédures débattus, l’ACP Jangi entendu

L’assistant Commissaire de police (ACP) Heman Jangi a été entendu dans le cadre de l’affaire Bal kouler. Cela dans le cadre des débats sur la deuxième motion de la défense qui ont lieu, ce mardi 5 septembre, en Cour intermédiaire. Les avocats de Raj Dayal avancent, dans cette motion, qu’il y a eu abus de procédures, le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) n’étant pas en possession du dossier de

[Vidéo] Le procès de Dayal renvoyé au 5 septembre à la demande de Glover

Les débats, renvoyés car Gavin Glover était indisponible, devaient reprendre aujourd’hui. Le Senior Counsel, qui représente Raj Dayal dans son procès pour corruption, a toutefois demandé un nouveau renvoi.  Me Glover a, en effet, fait valoir qu’il est pris par une autre affaire qui remonte, elle, à 2013. Le bureau du Directeur des poursuites publiques, représenté par Me Medaven Armoogun, n’a pas objecté. Les magistrats Niroshini Ramsoondar et Vijay Appadoo ont fixé la prochaine

[Vidéo] Le procès de Raj Dayal pour corruption renvoyé au 9 août

Les débats dans le procès intenté à Raj Dayal devaient reprendre en Cour intermédiaire aujourd’hui. Mais l’audience a été brève. Me Avinash Dayal a, en effet, demandé un renvoi. Raison invoquée : Gavin Glover, Senior Counsel et avocat principal de l’ex-ministre de l’Environnement, est en déplacement à l’étranger. La poursuite, représentée par Me Medhaven Armoogum, n’a pas objecté à cette requête. La magistrate Niroshini Ramsoondar a alors proposé trois dates : le 9,

[Affaire Bal kouler] Gavin Glover évoque le «procès médiatique» contre Dayal

Le procès de Raj Dayal pour corruption a repris en Cour intermédiaire, ce vendredi 16 juin, devant les magistrats Niroshini Ramsoondar et Vijay Appadoo. Me Gavin Glover, Senior Counsel, a détaillé sa motion de «trial by the press». Au vu de la couverture médiatique abondante et défavorable contre son client, l’avocat de Raj Dayal a soutenu que son client ne bénéficiera pas d’un procès équitable. Les articles de presse, a plaidé l’homme

[Vidéo] Gavin Glover présente 2 motions pour annuler le procès contre Raj Dayal

L’avocat du député MSM dénonce la « systematic adverse coverage » des médias à l’égard de son client. Gavin Glover estime donc que Raj Dayal n’aura pas droit à un procès équitable, car l’intérêt trop prononcé de la presse pour son client lui fait courir « des risques de préjudice ». Ce qui nécessite, selon l’avocat, l’arrêt du procès pour « bribing by public official » qui est intenté à l’ancien ministre de l’Environnement. Le senior counsel

[Vidéo] Poursuivi pour corruption, Raj Dayal plaide non coupable

Il est poursuivi sous une charge de « bribing by public official ». Le procès de Raj Dayal s’est ouvert, ce 20 mars, en Cour intermédiaire devant la magistrate Renuka Dabee. L’ex-ministre de l’Environnement plaide non coupable. Son panel légal comprend Mes Gavin Glover, Yanilla Moonshiram, Didier Dodin et Ashwin Dayal. La défense a requis une copie du dossier du bureau du Directeur des poursuites publiques, représenté en Cour par Me Medhaven Armoogum.

[Vidéo] Raj Dayal sera poursuivi en Cour intermédiaire dans l’affaire «bal kouler»

Il est désormais fixé sur son sort. Raj Dayal sera poursuivi sous une charge formelle de bribing by public official sous la Prevention of Corruption Act. Le bureau du Directeur des poursuites publique a logé le main case ce matin. C’est ce qui ressort de l’audience de ce 27 février. A sa sortie du tribunal, Raj Dayal affichait un air combatif. Réitérant sa promesse, faite l’année dernière, de faire des « révélations ».

[Vidéo] Raj Dayal fixé sur les charges formelles contre lui le 27 février

Le bureau du Directeur des poursuites publiques a besoin de plus de temps avant de pouvoir se prononcer sur l’affaire Dayal. C’est ce qui ressort de l’audience d’aujourd’hui. L’ex-ministre de l’Environnement a comparu en Cour de district de Port-Louis, ce lundi 6 février. Il devait être fixé sur les accusations formelles à être retenues contre lui. Mais comme lors de la précédente audience, début janvier, la poursuite a demandé un renvoi. Le

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>