Breaking news
  • No posts were found

Tag "raj dayal"

[Vidéo] Dommages de Rs 15 m à Dayal : Jugnauth esquive la question de Bhagwan

«Does the ‘cadeau’ given to Dayal, Rs 15 millions to shut his mouth, come out of the Consolidated Fund?» s’est insurgé le député du Mouvement militant mauricien (MMM), Rajesh Bhagwan. Le Premier ministre ne pipe mot. Il ne bouge pas de son siège. «Ki to amerde? Laverite fer mal?» le tance Bhagwan alors que Pravind Jugnauth tente d’argumenter. Le député du MMM répète sa question, le chef du gouvernement refuse

[Vidéo] Carburants: La hausse des prix passe «très mal» auprès de ministres MSM, selon Bérenger

Paul Bérenger et le MMM soutiendront la motion d’annulation de Xavier Duval quant à la hausse des prix de l’essence et du diesel. La grogne a aussi gagné les parlementaires de la majorité, croit savoir le leader des mauves. Le gouvernement ne se risquera pas à procéder à un vote libre, poursuit-il, au risque de se retrouver en minorité. Bérenger a aussi condamné fermement le «cadeau» de Rs 15 millions fait par

[Vidéo] Rs 15 m de dommages à Dayal : Jugnauth doit s’expliquer, insiste Ramgoolam

C’est «le gros scandale» sur lequel Pravind Jugnauth doit s’expliquer, affirme Navin Ramgoolam. Raj Dayal a obtenu Rs 15 millions de l’Etat, a-t-on appris cette semaine dans la presse. Cela suivant un arrangement entre les deux parties. L’ex-commissaire de police réclamait quelque Rs 1 milliard suivant sa destitution par un tribunal constitutionnel en 2000. Or, pour le leader des travaillistes, cet arrangement mérite explications. D’une part, l’actuel Attorney General Maneesh Gobin a été l’avocat

[Vidéo] Ramgoolam donne la réplique aux Jugnauth et appelle au ralliement de l’opposition

Navin Ramgoolam contre-attaque avec virulence. Après les pics lancés contre lui par Pravind Jugnauth et sir Anerood Jugnauth, le leader du Parti travailliste (PTr) a descendu ses deux adversaires en flamme. Estimant, lors d’un rassemblement des rouges à St Pierre, que les attaques répétées de Jugnauth à son égard démontrent qu’il représente la principale menace politique face à eux. Si l’ancien Premier ministre affirme que, le moment venu, les partis

[Vidéo] Affaire Bal Kouler: Raj Dayal de retour en Cour en mai

L’affaire Kal Kouler a de nouveau été renvoyée. Les plaidoiries pour la motion de la défense quant à l’arrêt du procès n’ont pas pu être entendues ce mardi 10 avril, la magistrate Darshini Gayan étant souffrante. Gavin Glover, l’avocat de Raj Dayal, a demandé l’arrêt du procès pour abus de procédure. L’ancien ministre est poursuivi pour «bribery by public official». Raj Dayal sera de retour en Cour intermédiaire le 10

[Vidéo] Affaire Bal Kouler : Nouveau renvoi, Raj Dayal en cour le 10 avril

L’ex-ministre de l’Environnement Raj Dayal sera de retour en Cour la semaine prochaine. L’audience prévue pour aujourd’hui 6 avril a été renvoyé. N’ayant reçu le procès-verbal de la dernière audience que le 3 avril 2018, la poursuite n’est pas prête à soumettre ses arguments en écrit. Il en va de même pour la défense, a indiqué Me Gavin Glover. Le procès reprendra donc le mardi 10 avril, avec les plaidoiries sur la

[Affaire Bal Kouler] Les avocats de Dayal réclament l’arrêt du procès

Le procès intenté à Raj Dayal a redémarré devant les magistrats Sachin Boodhoo et Darshana Gayan en Cour intermédiaire, ce mardi 27 mars. Voilà plus de deux ans que l’affaire Bal Kouler a éclaté suite à une déposition de l’homme d’affaire Patrick Soobhany à la Commission anticorruption contre Raj Dayal. Gavin Glover, qui représente l’ancien ministre, est revenu à la charge avec une motion pour l’arrêt du procès. Arguant qu’il y

Affaire Bal Kouler : Dayal doit prendre son mal en patience

23 mars 2016. Exactement deux ans se sont écoulés depuis que le Premier ministre d’alors, sir Anerood Jugnauth, avait demandé à Raj Dayal de «step down» comme ministre de l’Environnement. Impliqué dans l’affaire Bal Kouler, le député de Flacq/Bon-Accueil est accusé d’avoir sollicité un pot-de-vin de Rs 1 million pour l’achat de 50 sacs de poudre colorée. Retour à la case départ dans ce procès pourtant bien entamé en Cour intermédiaire. En

[Vidéo] «Regrettable et inacceptable», dit Dayal à l’annonce du redémarrage de son procès

L’ancien ministre et actuel député du MSM ne cache pas son amertume. «On empêche la démocratie de fonctionner», déplore-t-il, en apprenant que le procès pour corruption qui lui est intenté dans l’affaire Bal Kouler reprendra à zéro après un an de procédure. En cause, le départ du magistrat Vijay Appadoo, promu au poste d’Assistant Director of Public Prosecution. La procédure pénale prévoit qu’un procès reprenne sur le fond si jamais

[Affaire Bal kouler] Le procès de Dayal reprend le 10 novembre

L’ACP Heman Jangi était de nouveau à la barre des témoins dans l’affaire Bal kouler. Le procès de Raj Dayal pour corruption a repris aujourd’hui. L’interrogatoire du haut gradé de la police s’est poursuivi sur la plainte de Dayal au Central Criminal Investigation Department (CCID), qui n’a toutefois pas été transmise au bureau du Directeur des poursuites publiques. L’ex-patron du CCID est entendu dans le cadre de la motion de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>