Tag "polémique"

[Vidéo] Ramgoolam à Soodhun : La république de Maurice n’est l’esclave de personne

L’ancien Premier ministre a tancé Showkutally Soodhun pour son manque de respect envers les femmes. Estimant qu’il déshonore le pays à cause de son attitude servile. Navin Ramgoolam affirme que toutes les religions, y compris l’Islam, réclament le respect envers les femmes. Le leader du Parti travailliste leur demande donc de se souvenir de l’impair commis par le président du MSM, ce lundi. Il a également nié les accusations «d’India

[Vidéo] Seeruttun: Interdire l’accès aux femmes «un choix des organisateurs»

La polémique fait rage depuis quelques jours. Mais Mahen Seeruttun n’a pas souhaité faire de commentaire. Sauf celui de préciser que le choix de refuser l’accès aux femmes au banquet en l’honneur du prince saoudien Adbulaziz et de sa délégation, il y a trois jours, était celui «des organisateurs». Le ministre de l’Agro-industrie était à La Marie, ce jeudi 5 juillet, pour le lancement d’un projet pour la préservation de la

[Polémique] L’interdiction des femmes à un dîner embarrasse les diplomates saoudiens

Ils ne cachent pas leur gêne et leur agacement. Pour cause, les diplomates de l’ambassade d’Arabie saoudite à Pretoria, aussi responsables de Maurice, nient avoir été à l’origine de l’interdiction faite aux femmes d’assister au dîner en l’honneur du prince Abdulaziz, ce lundi. Avec insistance, on regarde plutôt en direction de Showkutally Soodhun. Chez les collègues du président du MSM, l’attitude particulière de celui-ci à l’égard de Fazila Jeewa-Daureeawoo est

[Vidéo] «Demandez à dieu», lance Soodhun au sujet de l’accès refusé aux femmes à un banquet

Le Premier ministre n’a pas souhaité répondre à la question. Showkutally Soodhun, celui qui avait offert le banquet en l’honneur du Prince  Abdulaziz Bin Saud Bin Naif Bin Abdulaziz, laisse, lui, échapper une réponse laconique. «Demandez à dieu», s’est-il contenté de répondre. Le dîner organisé par la Saudi Arabia Friendship Association of Mauritius, dont Soodhun est le président, a suscité la polémique. Car il n’était pas permis aux femmes d’y

[Vidéo] Gayan veut éliminer les petits opérateurs, dénoncent les plaisanciers

Leur avenir est en péril. En cause, selon les petits plaisanciers : les nouveaux règlements quant aux points d’embarquement, à l’achat de nouveaux bateaux et au permis d’opération. Ces nouvelles mesures d’Anil Gayan et du ministère du Tourisme, soutient la Federation of Pleasure Crafts Operators (FPCO), vise à éliminer les petits opérateurs. Ils en appellent au Premier ministre Pravind Jugnauth. Mais n’écartent pas de descendre dans les rues si leurs doléances

[Vidéo] Election: L’assemblée générale mouvementée du Macoss avalise le comité technique

Les esprits de sont échauffés plus d’une fois lors de l’assemblée générale du Mauritius Council for Social Service. Si l’évènement n’a pas été, comme d’habitude, l’occasion de renouveler sa direction, la réunion de ce 23 juin a débouché sur de sévères critiques de différents membres à l’égard de la direction. Dana Chengan les a assuré que le comité technique chargé d’étudier les pratiques irrégulières dans le cadre de l’élection du

[Vidéo] Elections au Macoss: Les irrégularités ne datent pas d’hier, selon Pooran

Cela n’a rien de nouveau au Mauritius Social Council Service. Les pratiques douteuses en vue des élections de l’exécutif ont cours depuis plusieurs années, soutient Anooradah Pooran. Elle-même candidate à la présidence, elle soutient que «trois ou quatre» personnes ont été élues chairman avec des votes «kokin». Pour Saheed Thupsee de l’Aaleemee Society, une réforme du Macoss est essentielle si l’on veut éviter que ce genre de situation ne se

[Vidéo] Macoss : Renvoyées faute d’être «free and fair», les élections organisées d’ici trois mois

Dana Chengan confirme qu’après consultation avec la Commisson électorale ainsi qu’avec les candidats à la présidence du Mauritius Council of Social Service, les élections de ce samedi 23 juin sont renvoyées. L’actuel président précise que la polémique autour de pratiques irrégulières sera discutée lors de l’Assemblée générale de ce samedi qui est, elle, maintenue. Dana Chengan estime que les règles seront passées en revue et que de nouvelles élections seront

[Vidéo] Dayal a perçu Rs 15 m de salaires et non de dommages, soutient Gobin

L’Attorney General avait jusqu’ici gardé le silence sur cette affaire. Maneesh Gobin a aujourd’hui tenu à mettre les points sur les i dans l’affaire des Rs 15 millions qu’a reçues Raj Dayal suivant un arrangement avec l’Etat. Toutes les procédures ont été suivies, insiste le ministre de la Justice. Qui attend «de pied ferme» ceux qui prétendent le contraire. Shakeel Mohamed, du Parti travailliste, a hier déposé une «motion of no confidence» contre

[Vidéo] Shamila Sonah-Ori se dit «humiliée» après une «campagne de bassesse» contre elle

Shamila Sonah-Ori se défend d’être une «activiste notoire», contrairement à ce qu’a affirmé Xavier Duval. L’avouée soutient d’ailleurs n’être membre d’aucune instance politique. «Blessée et humiliée»  par la «campagne de bassesse» qu’elle dit avoir été menée contre elle, l’avouée a préféré renoncer à siéger sur l’Electoral Supervisory Commission et l’Electoral Boundaries Commission. Shamila Sonah-Ori était à la municipalité de Port-Louis, ce jeudi 31 mai, pour le lancement de la seconde édition

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>