Breaking news
  • No posts were found

Tag "planteurs"

[Vidéo] Les petits planteurs veulent connaître le «coût réel» de la production sucrière

Les membres du Mouvement Ti Planter Canne réclament une enquête financière sur le coût de production de sucre. Face à la presse le mercredi 19 décembre à Port-Louis, ils suggèrent la mise en place d’un «mécanisme équitable» afin qu’ils soient payés équitablement. Ils déplorent également que les indemnisations qui leur seront versées soient issues de l’argent des contribuables. Ils expliquent qu’ils sont des opérateurs économiques et non pas des «charité» qui «tale lamey».

Fraude alléguée au SIFB : Début des travaux du Fact-Finding Committee le 30 novembre

Les auditions préliminaires du Fact-Finding Committee sur le Sugar Industry Fund Board démarrent demain après-midi. Luchmyparsad Aujayeb et ses assesseurs entendront Rajun Jugurnauth, le CEO du SIFB, ainsi que l’Operations Manager de l’organisme. Les deux hauts cadres seront à 14h30 au Pope Hennessy Building, à Port-Louis, où se tiendront les auditions. Celles-ci se poursuivront la semaine prochaine. Le Fact-Finding Committee, mis sur pied la semaine dernière, s’intéressera aux conditions de

[Vidéo] Fraude alléguée de Rs 450 M au SIFB : Xavier Duval saisira la Cour suprême et la police

Plusieurs avenues doivent être explorées pour rendre justice aux 1 560 planteurs de canne qui n’ont pas obtenu les compensations nécessaires auprès du  Sugar Insurance Fund Board (SIFB) pour récolte 2017. C’est ce qu’a souligné le leader de l’opposition, Xavier Duval, lors d’une rencontre avec la presse ce jeudi 22 novembre dans le sillage de sa Private Notice Question (PNQ) de la veille. Il explique qu’il compte porter plainte à

PNQ : Duval interroge Jugnauth sur une «manipulation de données» au SIFB

La Private Notice Question (PNQ) leader de l’opposition, Xavier Duval, sera axée ce mercredi 21 novembre sur une manipulation alléguée des données au Sugar Insurance Fund Board (SIFB) concernant la récolte de 1 600 planteurs. Il veut savoir du Premier ministre, Pravind Jugnauth, si une situation similaire pour des données de la Compagnie sucrière de Bel-Ombre n’a pas débouché sur un manque à gagner de Rs 450 millions pour 10

[Vidéo] Le Mouvement Ti Planter Cannes appelle à la mobilisation ce dimanche

Le Mouvement Ti Planter Cannes n’en veut plus des prix dérisoires qu’ils obtiennent de leurs champs de canne à sucre. Ils ont appelé ce jeudi 1er novembre à la mobilisation prévue ce dimanche 4 novembre à l’auditorium Octave Wiéhé, à Réduit. Ils expliquent qu’ils souhaiteraient vendre leur récolte à Rs 2 500 la tonne étant donné que le coût de production se situe dans la fourchette de Rs 1 800 à Rs

[Vidéo] Seeruttun évoque le recours aux ouvriers étrangers dans le secteur sucre

Le secteur sucre connaît des périodes difficiles avec le prix de l’or blanc qui dégringole sur le marché mondial. Le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, estime qu’avec le vieillissement des travailleurs de l’industrie et des jeunes qui rechignent à rejoindre ce secteur, le recrutement de travailleurs étrangers doit être envisagé. Notamment durant la période de coupe. Il considère également que le secteur sucre doit évoluer avec son temps. Par exemple, en

[Vidéo] Un planteur de Calebasses pris en flagrant délit de vol d’eau par la CWA

L’Anti-Fraud Squad de la Central Water Authority (CWA) a pris un planteur de Calebasses en flagrant délit de vol d’eau ce vendredi 26 octobre. Elle a débarqué dans son champ de légumes dans la matinée et découvert qu’il avait manipulé le réseau de la compagnie des eaux en branchant une prise avant son compteur. Le planteur risque une amende de Rs 50 000 et devra payer pour ses consommations antérieures

[Vidéo] Seuls 2% des fruits et légumes locaux sont bio, révèle Seeruttun

L’objectif national : que la moitié des fruits et légumes locaux soit bio d’ici 2020. A écouter Mahen Seeruttun, cependant, on comprend qu’on est bien loin du compte. La récolte est, en effet, de 1 800 à 2 000 tonnes sur les 100 000 à 110 000 tonnes produits chaque année. Soit quelque 2%. «La résistance au changement» est une «contrainte majeure», a concédé le ministre de l’Agro-industrie à l’Assemblée nationale, le mardi 23 octobre. Car malgré les

[Vidéo] Pesticides et culture bio : ce qu’en pensent des planteurs

Que 50% des légumes et fruits produits localement le soient aux normes bio d’ici 2020. C’est l’objectif national avoué. Le vote du Use of Pesticides Bill, cette semaine, devrait aider à réduire l’usage de pesticides chimique. Dans le même temps, le ministère de l’Agro-industrie encourage le passage à l’agriculture biologique à travers divers plans mis en place. Comme l’aide jusqu’à 60% pour l’achat de bio-pesticides et de bio-fertilisants. Qu’en pensent

[Vidéo] Les petits planteurs de canne espèrent des mesures à temps pour contrer la crise

Les propositions et suggestions étaient nombreuses de la part des associations de planteurs de canne. Face au «marasme» qui les guette, des mesures peuvent être prises sur le plan local pour en atténuer les effets, estime Salil Roy. Encore faut-il qu’elles interviennent à temps, ajoute le président de la Planters Reform Association. Dineshsing Goburdhun, General Manager de la Mauritius Cooperative Agricultural Federation, abonde dans le même sens. Les deux hommes,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>