Breaking news
  • No posts were found

Tag "pecheurs"

[Vidéo] MV Benita : Une dizaine de pêcheurs réclament une troisième compensation

Au chômage technique depuis le 17 juin 2016 et l’échouage du MV Benita, une dizaine de pêcheurs de la région du Bouchon, dans le Sud, s’estiment floués. Les deux compensations reçues sont insuffisantes, soutiennent-ils, car ne couvrant qu’une période de six mois. Or, ils n’ont pu reprendre leurs activités que le 17 mars 2018. Et un troisième paiement se fait toujours attendre, affirme Ranjit Foolchand, leur porte-parole. Du côté du

[Vidéo] Ourite : Les pêcheurs convaincus par la saison de fermeture

La fermeture de la pêche imposée entre août et septembre à travers les projets SmartFish et Biodiversité de la Commission de l’océan Indien (COI) financés par l’Union européenne et la Mauritius Marine Conservation Society (MMCS) est une bonne chose. C’est en tout cas l’avis des pêcheurs du Sud-Est présents, le mardi 16 octobre, à la cérémonie récompensant ceux ayant effectué les plus belles prises pour l’ouverture de la pêche au

[Vidéo] Baie-du-Tombeau: Des pêcheurs bloquent des travaux en attendant les explications de Sinatambou

Ils étaient une quinzaine à barrer la route aux pelleteuses ce vendredi 7 septembre. Pour ces pêcheurs, le flou demeure sur les travaux visant à prévenir l’érosion sur l’une des plages publiques de Baie-du-Tombeau. Selon Judex Rampaul, le président du Syndicat des pêcheurs, il n’y a eu ni consultation, ni dialogue entre les autorités et les quelque 80 pêcheurs de la localité. Rampaul affirme également que le ministère de l’Environnement

[Vidéo] Des pêcheurs manifestent pour réclamer la démission de Koonjoo

Ils étaient une dizaine à brandir des pancartes devant l’Hôtel du gouvernement et le bureau du ministère de l’Economie océanique. Pour le Syndicat des pêcheurs, Prem Koonjoo doit être démis de ses fonctions. Ils ont ainsi déposé une lettre au bureau du Premier ministre en ce sens, ce 6 septembre. Judex Rampaul, le président du syndicat, explique que Koonjoo n’a pas tenu ses principales promesses prises depuis l’arrivée au pouvoir

Pêche sur les bancs : La barre des 5 000 tonnes pourra être atteinte avec les chalutiers étrangers

Le ministère de l’Economie océanique, des ressources marines et de la pêche s’est finalement décidé à apporter des détails sur les permis qui seront accordés aux chalutiers étrangers qui vont opérer sur les bancs de pêche de Nazareth et de Saya de Malha. Cette mesure avait été annoncée le mois dernier par le Premier ministre Pravind Jugnauth dans le cadre du Budget 2018/2019, ce qui a provoqué une vague d’inquiétude

[Vidéo] Pêche: Koonjoo encourage les femmes à intégrer le métier

Il souhaite voir plus de femmes et plus de jeunes devenir pêcheur. Prem Koonjoo, ministre de l’Economie océanique, a remis leurs cartes de pêche à 51 personnes, dont trois femmes, le vendredi 25 mai au Mauritius Maritime Training Centre. Certains attendaient depuis une dizaine d’années. Cet exercice, dit-il, devrait se renouveler chaque deux ou trois mois pour une cinquantaine d’années. Le retard du ministre Alain Wong n’est pas passé inaperçu. Invité

[Vidéo] S’estimant victimes de discrimination, les pêcheurs en appellent à l’EOC et Koonjoo

Le syndicat des pêcheurs estime que comparés à leurs collègues de Maurice, les pêcheurs de Rodrigues ont droit à des avantages additionnels. Notamment en matière d’achat d’équipement ou d’aide à la reconversion. Rama Valayden, l’avocat du syndicat, explique ainsi que celui-ci saisira l’Equal Opportunities Commission afin qu’elle se prononce sur la question. Fin septembre, le syndicat compte organiser une marche pacifique dans la capitale. Déplorant l’inaction des garde-côtes ou les

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>