Breaking news
  • No posts were found

Tag "navin ramgoolam"

[En images] Quand Ramgoolam était en faveur de la peine de mort

Il n’y a pas si longtemps, Navin Ramgoolam semblait avoir une idée arrêtée sur la question de la peine de mort. Posture de circonstance ? Ou conviction profonde ? Retour en images sur ses déclarations sur le sujet au moment où le président du Parti travailliste, Patrick Assirvaden, plaide pour un référendum sur la peine capitale.    

Diboute, kriye…

Donner de la voix. Sur des accords, c’est mieux. Et pour se faire entendre dans la jungle des sourds, il faut souvent hurler les choses. Comme le dit notre batteur de Premier ministre, il ne suffit pas de Diboute, kriye. Alors on chante… « La la la la la la » Et pour faire encore mieux, on suit Stromae. Alors on danse… Oui, on danse. Car crier, assis ou debout, ne comble

Météo politique (II)

Il y a un peu plus de cinq ans, l’objectif de Navin Ramgoolam était de prévenir une alliance MSM-MMM « at all costs ». Désormais, c’est le remake de 2000 que le Premier ministre doit faire éclater à tout prix. Car malgré ses fanfaronnades, Navin Ramgoolam ne peut nier l’évidence : se retrouver face au tandem sir Anerood Jugnauth (SAJ)/Paul Bérenger lors d’une prochaine élection générale comporte des risques. Ramgoolam se décrit volontiers

[Video] SAJ et Bérenger ne lâchent pas Ramgoolam sur Davos

Sir Anerood Jugnauth et Paul Bérenger n’en ont pas fini avec la participation de Navin Ramgoolam au World Economic Forum (WEF) de Davos, fin janvier. Hier, lors de la conférence du Remake de 2000, chacun y est allé de sa moquerie, de son ironie, mais aussi de sa critique légitime sur l’utilité du déplacement du Premier ministre en Suisse. [Voir plus bas la partie du communiqué du Conseil des ministres

Météo politique (I)

Edilson parti, intéressons-nous à l’autre perturbation – politique celle-là – qui secouera bientôt le pays. Car la zone de convergence intrapolitique est très active en ce moment. Elle promet d’enfanter de nouvelles tempêtes. Si la météo n’est pas une science exacte, la politique, elle, étonne par son caractère récurrent…donc prévisible. Il suffit en effet, dans de nombreux cas, de bien scruter le passé pour mieux comprendre ce qui peut se produire

[Vidéo] Navin Ramgoolam « réapparaît » au Morne

Le Premier ministre avait fait profil bas depuis son retour au pays mercredi. Après avoir participé au World Economic Forum, qui avait pris fin samedi dernier, il avait « disparu » de la circulation selon Paul Bérenger. Répondant aux questions des journalistes à la fin de la journée de commémoration du 179e anniversaire de l’abolition de l’esclavage au Morne, le Premier ministre a préféré répondre en boutade au leader de l’opposition en

Vidéo : Bérenger dénonce l’attitude « honteuse » de Ramgoolam

Le leader de l’opposition n’y est pas allé de main morte à l’égard du Premier ministre lors de sa dernière conférence. Selon Paul Bérenger, la participation de Navin Ramgoolam au World Economic Forum en Suisse n’aura « servi à rien ». Sinon à démontrer son attitude « honteuse » à l’égard de Madagascar. Car le chef du gouvernement a préféré assister au WEF plutôt que de participer à la cérémonie d’investiture du nouveau président

Vidéo. Rama Sithanen : « La réforme électorale est toujours possible »

Même à un an des élections générales, Rama Sithanen estime que la réforme électorale tant attendue est toujours réalisable. Par ailleurs, est-ce que Navin Ramgoolam ménagera Xavier Duval, initiateur d’une récente opération « lev pake reste »? Rama Sithanen pense que si. Surtout si l’alliance au pouvoir doit se battre contre une alliance MSM/MMM. Politique ethnique oblige…

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>