Breaking news
  • No posts were found

Tag "muvman liberater"

[Vidéo] Collendavelloo: «Le ML et le MSM s’entendent parfaitement bien»

Aucune amertume. Aucune animosité. La réunion du bureau politique (BP) du Muvman Liberater s’est terminée sur une affirmation d’Ivan Collendavelloo : « Il n’y a aucun problème au sein du ML » et son parti ainsi que celui de Pravind Jugnauth s’entendent parfaitement bien. Le leader du ML a fait taire toutes les spéculations de dissensions au sein de son parti. Disant même entendre « pour la première fois » l’éventualité que certains membres de son parti,

Ansam nou travay kare kare pou sov ML

Kok sante, soley leve. Ansam nou travay kare kare pou sov nou zil. Vu les circonstances, il vaut mieux remplacer zil par Muvman Liberater (ML) dans l’hymne de campagne de la défunte Allliance Lepep. Tant le parti d’Ivan Collendavelloo est ballotté par de violents vents contraires depuis l’affaire Sobrinho. Pour ne rien arranger, ce mardi, Anwar Husnoo a administré en plein Parlement – et en live – un camouflet à

L’ICAC se penche sur le salaire de Sumputh

Alors que la polémique enfle sur les rémunérations de Vijaya Sumputh en tant que directrice du Trust Fund for Specialised Medical Care, la Commission anticorruption prend les devants. Les enquêteurs du triangle de Réduit ont lancé aujourd’hui des travaux préparatoires devant déterminer si une enquête préliminaire est requise dans cette affaire. Au Parlement, il y a deux jours, Anwar Husnoo a indiqué qu’il consulterait l’Attorney General quant à une enquête

 [Audio] Sumputh : «Je démissionne car je ne veux pas embarrasser le gouvernement»

Combative, elle voulait d’abord rétablir les faits. Mais après avoir entendu la déclaration du Premier ministre, ce matin, Vijaya Sumputh jette l’éponge. Elle dit ne pas vouloir « embarrasser » le gouvernement. La directrice démissionnaire du Centre Cardiaque estime avoir fourni au ministre de la Santé les éléments nécessaires pour qu’il précise la nature temporaire de l’allocation de Rs 100 000 portant le salaire de Vijaya Sumputh à Rs 323 200. Or, se

[Vidéo] Collendavelloo: L’affaire Sobrinho «me rappelle l’affaire Bacha, un lynchage médiatique»

Le Deputy Prime minister insiste : lors de sa rencontre avec Álvaro Sobrinho, l’homme d’affaires angolais ne l’a pas frappé comme étant un « voleur ». Ivan Collendavelloo insiste : la presse, en tout cas « quelques excités qui ont écrit n’importe quoi », sont à blâmer pour l’envergure qu’a prise cette affaire. Mais, constate-t-il, les journaux « retrouvent leur équilibre » dans le traitement de cette polémique. Le leader du Muvman liberater insiste : les médias doivent être

[Audio] Sangeet Fowdar: «Les politiciens ne doivent pas influencer les régulateurs»

Le député de Grand-Baie/Poudre d’Or vient ajouter son grain de sel dans la polémique entourant l’affaire Sobrinho. Sangeet Fowdar s’est fendu, hier soir, d’un post sur Facebook où il s’interroge sur le fait que l’Angolais serait « surprotégé par des gens importants ». Et de se demander : « Pourquoi Maurice met en jeu sa réputation et son économie pour un ‘investisseur’ inconnu et trop généreux ? » Interrogé ce matin, il en rajoute une couche.

[Vidéo] Collendavelloo défend Gurib-Fakim ainsi que les femmes «proches du MSM et du ML»

Hier, Ivan Collendavelloo se posait en « spectateur attentif » de l’affaire Álvaro Sobrinho. Aujourd’hui, le Deputy Prime minister (DPM) indique qu’il revient à l’homme d’affaires et philanthrope angolais de se défendre dans la polémique qui ne cesse d’enfler autour de sa personne. Collendavelloo a cependant vivement défendu Ameenah Gurib-Fakim, s’en prenant à certains journalistes hommes qui, de par leurs écrits, ternissent l’image de la présidente de la République en l’associant à

[Vidéo] Affaire Sobrinho: Collendavelloo fustige les «faux» détails publiés dans la presse

L’affaire Álvaro Sobrinho continue de défrayer la chronique. La polémique autour d’une licence que lui a accordée la Financial Services Commission a mis au-devant de la scène l’homme d’affaires et banquier angolais. Et le fait qu’il a fait l’objet d’enquêtes, notamment pour blanchiment d’argent.  Cette affaire, Ivan Collendavelloo dit la suivre en « spectateur attentif ». Le Deputy Prime minister déplore toutefois la couverture médiatique autour de cette affaire. Fustigeant certains titres

[Vidéo] Husnoo demande aux présidents de districts de ne pas décourager les investisseurs

Attribuer les permis rapidement et ainsi promouvoir le développement, c’est la requête du ministre des Collectivités locales et des administrations régionales aux présidents de districts fraîchement élus. Pendant sa rencontre avec les nouveaux élus, Anwar Husnoo a rappelé l’importance du développement dans les districts. Pour lui, le rôle des nouveaux présidents et vice-présidents est avant tout de mettre en oeuvre de nouvelles idées tout en assurant le renouvellement des dirigeants régionaux. Interrogé

Clés de lecture de l’histoire du coq qui refusa une place au soleil

A d’autres ! Le PMSD ne dupera personne. Sir Anerood Jugnauth (SAJ) a raison de dire que ce ne sont pas quelques dispositions au sujet de la Prosecution Commission qui ont chiffonné les bleus au point de claquer la porte de l’Alliance Lepep. Les raisons sont effectivement ailleurs. Si l’aveu de SAJ à l’effet que le parti de Xavier Duval et le MSM n’ont pas grand-chose en commun explique tout à fait