Breaking news
  • No posts were found

Tag "mauritius bar association"

La Prosecution Commission pas à l’agenda de la réunion du jour du Bar Council

Le débat fait rage dans les milieux politique et judiciaire. Quels seront les pouvoirs de la Prosecution Commission sur le Directeur des poursuites publiques ? Quels seront ses recours ? Au niveau du Bar Council, on attend d’être en présence de l’ébauche du projet de loi avant de se prononcer. Le texte sera étudié au Conseil des ministres, ce vendredi 16 décembre. Le Conseil de l’ordre des avocats s’attend à une requête des

[Vidéo] Raymond d’Unienville élu président du conseil de l’ordre des avocats

Le doyen du barreau local été élu aisément, ce vendredi, à la présidence du Bar Council. Il sera épaulé au Conseil de l’Ordre par Yahia Nazroo, réélu au poste de secrétaire, de Nargis Bundhun, Moorari Gujadhur et de Jacques Tsang Man Kin. Anusha Devi Rawoah, du bureau du Directeur des poursuites publiques, a été cooptée pour faire partie du nouveau Conseil. Celui-ci se réunira pour la première fois le 27

[Vidéo] Bhadain ressort «très, très satisfait» de sa séance d’explication au Bar Council

C’est « très, très satisfait » que Roshi Bhadain est ressorti de sa session interactive avec la Mauritius Bar Association. Une rencontre qui s’est tenue au Bar Council où, cet après-midi, il y avait salle comble. Prenant la parole après les explications du ministre de la Bonne gouvernance, Antoine Domingue a soulevé une série de points techniques auxquels Roshi Bhadain a répondu. Les questions de l’assistance n’étaient pas nombreuses. Yousuf et Shakeel

[Vidéo] «Beaucoup de réserves» notées sur la loi Bhadain lors de la réunion spéciale du barreau

Roshi Bhadain pourra venir expliquer le Good Governance and Integrity Reporting Bill aux membres du barreau. La réunion est prévue pour le 18 novembre prochain. Mais d’ores et déjà, les avocats ont pu débattre sur ce projet de loi et l’amendement constitutionnel qu’il nécessite. Et contre lesquels le président du Bar Council s’est prononcé dans sa forme actuelle. La réunion spéciale qui a eu lieu aujourd’hui a ainsi vu la participation d’une

[Bar Council] Une opération «il faut sauver le soldat Domingue» en cours au barreau

Le président démissionnaire du Bar Council risque de passer un sale quart d’heure lors de la réunion spéciale de la Mauritius Bar Association (MBA) prévue à 15h30 cet après-midi. En effet, plusieurs confrères d’Antoine Domingue entendent le mettre face à ses responsabilités lors de la rencontre qui précédera celle du Bar Council, ce jeudi. L’objectif : amener le bouillant juriste à reprendre sa lettre de démission qu’il a fait parvenir, ce matin, au secrétaire du

[Vidéo] Antoine Domingue demande à Bhadain, Collendavelloo et Boolell de se retirer

[Mise à jour à 10h] Antoine Domingue a soumis ce matin sa démission comme président du Bar Council. L’organisme se réunit en urgence ce jeudi après-midi pour passer en revue la situation et décider si la démission de Me Domingue sera acceptée. Le président du Bar Council le dit sans ambages : il a voté 3-0 pour l’Alliance Lepep. Toutefois, le comportement récent des ministres Roshi Bhadain et Ivan Collendavelloo les a

[Vidéo] Réquisitoire de la Mauritius Bar Association contre le rôle politique de la police

Fini le temps de la diplomatie. Devant les « dérives », les « tentatives d’intimidation » et les velléités d’« Etat totalitaire », Antoine Domingue croit comprendre que « nos libertés fondamentales sont en danger ». Le président du Bar Council ainsi que les responsables de la Mauritius Bar Association (MBA) ont réuni la presse ce jeudi après-midi pour commenter une série d’événements et de comportements jugés inquiétants depuis l’arrestation de l’avoué Pazany

[Video] The US Embassy grants Rs 2.6 million to 5 NGOs

The US Embassy in Mauritius is providing financial support to 5 NGOs based here via the Democracy and Human Rights Fund. With the grants received that amount to a total of Rs 2.6 billion, these five organisms will be able to fund, over a year, their respective activities. The beneficiaries are SOS Femmes, Women in Politics, Transparency Mauritius, the Mauritius Bar Association and the International Organization for Migration. Other organizations

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>