Breaking news
  • No posts were found

Tag "litterature"

[Vidéo] 1er Festival du livre jeunesse de Maurice : Le pari de Corinne Fleury

Corinne Fleury est ravie. Le public était au rendez-vous, hier, pour le premier jour du Festival du livre jeunesse de Maurice dont elle est à l’origine. Il le sera également aujourd’hui, espère la fondatrice de la maison d’édition l’Atelier des nomades. Celle-ci a concocté un beau programme : ateliers d’écriture, de lecture, de contes… Des séances de dédicaces sont aussi à l’agenda avec des auteurs et illustrateurs locaux à l’instar de

[Vidéo] ‘Zistwar depi enn bob afrikin’ : redécouvrir le premier texte en Kreol à Maurice

«Il est fort difficile d’écrire le Créole.» S’il le reconnaît d’emblée dans son préambule, c’est pourtant cette langue que choisit François Chrestien pour ses Essais d’un bobre africain. Cette collection, publiée en 1822, a été rééditée et réadaptée sous le titre Zistwar depi enn bob afrikin. La Creole Speaking Union (CSU) est derrière ce chantier littéraire. L’ouvrage, souligne Arnaud Carpooran, est le premier en créole à Maurice. Il témoigne aussi

Nécrologie : Décès de l’écrivain Abhimanyu Unnuth

Abhimanyu Unnuth n’est plus. L’écrivain est décédé dans l’après-midi de ce lundi 4 juin. Il aurait eu 81 ans en août prochain. Poète, romancier, dramaturge… L’écrivain a touché à divers genres et publié des dizaines d’ouvrages. Maniant toujours le hindi pour dire et dénoncer l’injustice, la bêtise, l’exploitation. L’un de ses livres les plus connus, Lal Pasina (publié en 1977 et traduit en français sous le titre Sueurs de sang) s’attarde sur

[Interview] Yusuf Kadel: «Pratiquer la poésie, c’est user d’un drôle de langage»

Le poète et dramaturge nous parle de l’extase de l’écriture, de la poésie pour dire «ce qu’il est impossible de dire», des dangers de la bêtise sans pour autant désespérer. Entretien réalisé par et photo de : Umar Timol Vous vous rendez à Paris, à 18 ans, pour faire des études en administration économique et sociale. Vous retournez à Maurice, quelques années plus tard, devenu poète et dramaturge, et bientôt lauréat

[Entretien] Reena Rungoo: «Trop de fois, l’ancestralité sert d’excuse au communalisme, au fanatisme»

Rencontre avec Reena Rungoo, une Mauricienne doctorante en lettres à la prestigieuse université de Yale. Elle nous parle de son parcours, de la vie aux États-Unis, de son amour pour la littérature ou encore du racisme à Maurice. Entrevue réalisée par et photo d’Umar Timol Pourriez-vous, Reena Rungoo, nous raconter ce cheminement, somme toute extraordinaire, qui vous a menée d’un village du sud de Maurice à la prestigieuse université de

Sa plongée dans l’enfer de Mayotte vaut à Nathacha Appanah un premier prix littéraire

Elle figure parmi les surprises de la rentrée littéraire française. Nathacha Appanah vient de remporter le Prix Patrimoines, lancé cette année à l’initiative de la banque BPE. De bon augure pour Tropique de la violence ? Car ce sixième roman de l’auteure mauricienne est aussi en lice pour le Prix Goncourt et le Goncourt des lycéens. Mais aussi ceux du Femina, du Médicis et du Wepler. « Une bien belle soirée autour de la

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>