Breaking news
  • No posts were found

Tag "destitution"

Ameenah Gurib-Fakim a-t-elle été constante dans son refus de démissionner ?

Le Premier ministre était catégorique ce jeudi. Ameenah Gurib-Fakim avait pris l’engagement de démissionner le 15 mars lors de leur tête-à-tête du vendredi précédent. Une capture d’écran d’une conversation entre Ivan Collendavelloo et Ameenah Gurib-Fakim le 6 mars indique toutefois que la présidente n’avait aucune intention de démissionner, ce jour-là. «Dear Ivan, just know that I will never resign», écrit la présidente dans un message whatsapp au Deputy Prime minister.

[Live] Destitution de la Présidente : Quatre juristes en débattent

L’ex-Speaker Ajay Daby, Reza Uteem, Assad Peeroo et Satish Faugoo discutent en live des implications légales et politiques de la motion que le Premier ministre présentera dans les jours à venir au Parlement. Pravind Jugnauth invoquera alors l’article 30 de la Constitution pour demander l’institution d’un tribunal spécial pour juger la présidente de la République dans le sillage de l’affaire Platinum Card.

[Vidéo] Jugnauth affirme détenir de «nombreux éléments» contre Gurib-Fakim

C’est un Premier ministre «choqué» qui s’est adressé à la presse. «Choqué» d’apprendre le refus d’Ameenah Gurib-Fakim de démissionner comme présidente de la République. Et encore, le terme n’est «pas assez fort», note Pravind Jugnauth. Pour le chef du gouvernement, l’attitude d’Ameenah Gurib-Fakim est «déplorable» et «indigne» de sa fonction de chef d’Etat. Elle est «revenue sur sa parole de manière inélégante et honteuse», explique-t-il. Alors qu’elle était pourtant d’accord

[Vidéo] «Pa ale madam!» : Le cri d’un comité de soutien à Gurib-Fakim

Que le tribunal en vue de la destitution d’Ameenah Gurib-Fakim soit institué. Et que la présidente de la République reste en poste pour y défendre son honneur. C’est le souhait de huit travailleurs sociaux et de Salim Muthy, réunis en comité de soutien à Ameenah Gurib-Fakim. Elle n’a rien fait de mal, disent-ils, en utilisant une carte de crédit de la Planet Earth Institute, ayant remboursé ses dépenses. Et de

[Vidéo] Jeewa-Daureeawoo évite de commenter le refus de démissionner de Gurib-Fakim

Non. Fazila Jeewa-Daureeawoo ne commentera pas le refus d’Ameenah Gurib-Fakim de démissionner de la présidence de la République. La Vice Prime minister était ce matin au lancement de l’édition 2018 du KIP Leading Women Programme, à Moka. Pravind Jugnauth avait annoncé, le vendredi 9 mars, le départ de l’actuelle chef d’Etat pour après les festivités du 12-Mars. Ameenah Gurib-Fakim a, dans un communiqué hier, affiché son intention de rester en poste.

[Plateau spécial] Quatre juristes débattent de la motion de destitution contre la présidente

Reza Uteem, Assad Peeroo, Satish Faugoo et Ajay Daby discuteront des implications légales et politiques de la motion que le Premier ministre présentera dans les jours à venir au Parlement. Pravind Jugnauth invoquera alors l’article 30 de la Constitution pour demander l’institution d’un tribunal spécial pour juger la présidente de la République dans le sillage de l’affaire Platinum Card. Depuis l’amendement constitutionnel instaurant la République en 1992, l’article 30 de

[Vidéo] Yousuf Mohamed «volontaire» pour défendre Gurib-Fakim devant le tribunal spécial

Le vétéran du barreau propose ses services à la présidente de la République. Car estime Yousuf Mohamed, «des gros requins ont piégé cette dame». L’avocat pense que d’autres confrères n’hésiteront pas à le rejoindre. Surtout si c’est pour démontrer devant le tribunal spécial que d’autres membres du gouvernement ont bénéficié d’avantages conséquents des sociétés du milliardaire angolais Alvaro Sobrinho. L’article 30 de la Constitution permet au Premier ministre de présenter

[Vidéo] La présidente fera connaître sa position sur son départ éventuel «dans quelque temps»

Ameenah Gurib-Fakim n’a pas souhaité commenter l’absence des ministres et députés du gouvernement à la traditionnelle Garden Party de la présidence, ce 13 mars. Toutefois, interrogée par les journalistes qui l’ont suivie durant toute l’après-midi, la présidente de la République n’a pas immédiatement confirmé l’existence d’un accord entre Pravind Jugnauth et elle portant sur sa démission à une date donnée. Elle s’est contentée de dire qu’elle fera connaître sa position

[Vidéo] Gayan «pas au courant» de la démission éventuelle de Gurib-Fakim

Le ministre du Tourisme revient d’un voyage à l’étranger. Anil Gayan affirme ne rien savoir des derniers développements dans l’affaire Gurib-Fakim. Et de son éventuelle démission. Le cadre du Muvman liberater était au collège Royal de Port-Louis, ce vendredi 9 mars, pour la cérémonie de lever du drapeau pour les 50 ans d’indépendance de Maurice.

La Présidente craque sous la pression et prépare sa sortie… pour dans quelques jours

Aujourd’hui n’est pas encore le dernier jour qu’Ameenah Gurib-Fakim occupe son bureau au château du Réduit. Après la rencontre jugée infructueuse avec sir Anerood Jugnauth hier après-midi, c’est le Premier ministre en personne qui s’est rendu à la State House pour lui dire qu’elle avait le choix entre se désister ou partir dans le déshonneur. Car le gouvernement entend mettre en œuvre la procédure de destitution, conformément à l’article 30 de la

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>