Breaking news
  • No posts were found

Tag "croissance"

[Vidéo] Basant Roi: Le gouvernement doit investir vite pour atteindre une croissance de 3,8%

La croissance de cette année sera de 3,8% à 4%. Toutefois, prévient le gouverneur de la Banque de Maurice (BoM), l’économie du pays pourrait grandir moins vite si le gouvernement n’accélère pas les projets d’investissements annoncé dans le Budget 2016-2017. Le Monetary Policy Committee de la BoM a tenu en compte les perspectives de croissance stables, des indicateurs économiques au vert dans la construction, le tourisme ou encore l’emploi et

[Vidéo] La confiance retrouvée conduit la MCCI à souhaiter une croissance à 5% en 2018

C’est la première fois, depuis cinq ans, que le Business Confidence Indicator de la MCCI indique une situation globalement positive chez les entrepreneurs du pays. C’est ce que confirme Renganaden Padayachy de la Chambre de Commerce et d’industrie de Maurice. Ce nouvel élan, pense Azim Currimjee doit conduire le gouvernement à non seulement accélérer la mise en œuvre de ses projets de développement infrastructurels. Mais aussi, plaide le président de la

[Vidéo] La croissance démographique l’un des défis à une croissance positive, selon la MCCI

Sur le long terme, l’un des grands défis auxquels Maurice aura à faire face est sa croissance démographique en baisse. C’est l’un des points soulevés par la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI), ce 30 mars, lors de son assemblée générale annuelle. Si la tendance d’un faible taux de natalité se maintient, estime Azim Currimjee, la population de Maurice pourrait tourner autour de 800 000 d’ici 2100. Contre quelque 1,3 million actuellement.

[Vidéo] Pravind Jugnauth compte suivre les pas de SAJ

C’est par un hommage au père que Pravind Jugnauth a démarré, ce soir, sa première allocution à la nation en tant que Premier ministre. Avant de passer aux priorités de son gouvernement. Le nouveau Premier ministre a salué le « courage », la « vision » et le « parcours exemplaire » de sir Anerood Jugnauth, marqué par un sens de la rigueur et la discipline. Et c’est dans ces « mêmes pas », affirme Pravind Jugnauth, qu’il

[Vidéo] SAJ fustige ceux qui ont «trahi» et redemande «la confiance» de la nation

Malgré la « trahison » de ceux qui sont allés « jurer allégeance à la pourriture et à l’immoralité » alors qu’ils disaient placer « le pays avant tout », le Premier ministre affirme que le gouvernement ira au bout de son mandat. Sir Anerood Jugnauth demande donc à la nation de faire preuve de patience et d’attendre la fin du mandat du gouvernement pour le juger. Rappelant que les signes du premier miracle économiques n’ont

[Vidéo] Le taux repo est maintenu à 4%

directeur est maintenu à 4%. Le taux de croissance pour Maurice devrait être de 3,5% pour 2016. Les projets d’infrastructure annoncés dans le aBudget 2016-2017 devraient aider à tirer ce chiffre vers le haut en 2017, estime la Banque de Maurice. Qui prévoit un taux de croissance entre 3,8% et 4% l’an prochain. Si l’inflation est estimée à 1% pour 2016, elle devrait toutefois se situer entre 2% et 3% pour la prochaine année calendaire.

[Vidéo] La MCCI prévoit un taux de croissance de 3,4% pour 2016

Il est probable que le taux de croissance pour 2016 soit de 3,4%. Et d’à peine 0,3% de plus l’année suivante. C’est ce que prévoit la Chambre de commerce et d’industrie de Maurice (CCIM) si les mesures du Budget 2016-2017 ne sont pas mises en œuvre rapidement. Il y a eu un regain de confiance au niveau du secteur privé, a relevé Azim Currimjee, président de la CCIM, avec la nomination d’un

[Budget 2016-2017] De «bonnes intentions» mais des «mesures insuffisantes», craint Reza Uteem

Il a donné le coup d’envoi des débats budgétaires ce matin. Saluant les mesures pour le combat contre la pauvreté mais remettant en question l’orientation économique du gouvernement. Ce Budget est « rempli de bonnes intentions qui résonnent comme une douce musique aux oreilles », a d’emblée déclaré Reza Uteem. En déplorant cependant le manque de mesures fortes pour favoriser l’investissement. « Le gouvernement sera jugé non pas sur ses promesses mais sur

[Vidéo] Gérald Lincoln salue l’exercice d’équilibriste de Pravind Jugnauth

Quels secteurs Pravind Jugnauth a-t-il oublié dans son Budget ? A priori, aucun, estime Gérald Lincoln. Les projets d’infrastructures, et notamment le métro express, aideront à doper la croissance, souligne le Managing Partner d’Ernst & Young. Le ministre des Finances, commente Gérald Lincoln, parvient à investir de manière conséquente dans l’éducation et la santé, tout en contenant le déficit budgétaire à 3,3% du PIB. Notre partenaire pour cette émission Spécial Budget

[Vidéo] Shakeel Mohamed et Roshi Bhadain s’opposent sur les retombées réelles du Budget

Pour l’un, le Grand oral de Pravind Jugnauth est intéressant par certains aspects mais ne comprend que des « déclarations d’intention ». Pour l’autre, c’est un Budget d’avenir qui n’oublie pas le petit peuple. Shakeel Mohamed, député travailliste, et Roshi Bhadain, ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, se sont affrontés sur le plateau d’ION News sur l’impact réel des mesures annoncées par le ministre des Finances ce 29 juillet. Les deux hommes