Breaking news
  • No posts were found

Tag "croissance"

[Vidéo] La Banque de Maurice maintient son taux repo à 3,5%

La décision a été unanime parmi les membres du Monetary Policy Committee de la Banque de Maurice (BoM). Malgré des prévisions de croissances mondiales revues à la baisse, la BoM estime que l’économie mauricienne demeurera résiliente. C’est pour appuyer cette résilience et favoriser la croissance que le taux repo a été maintenu à 3,5%. Yandraduth Googoolye, le gouverneur de la BoM souligne que cette décision est prise dans un contexte

Le taux d’inflation globale à 2,8% à fin janvier 2019

Le «headline inflation rate» sur 12 mois à fin janvier 2019 est à 2,8%, contre 4% sur la même période se terminant fin janvier 2018. Soit une baisse de 1,2%. Le taux d’inflation globale  est la moyenne de douze mois de l’indice des prix à la consommation comparée à celle des douze mois précédents. C’est ce qui ressort du bulletin mensuel de Statistics Mauritius sur l’évolution du Consumer Price Index

[Vidéo] Duval : Sans le PMSD au gouvernement, il n’y a pas eu de miracle économique

La progression du taux de croissance économique durant le mandat de l’Alliance Lepep n’est pas satisfaisante, selon le leader de l’opposition Xavier Duval. Sans le Parti mauricien social-démocrate (PMSD) – qui a quitté le gouvernement en décembre 2016 -, le gouvernement a failli à réaliser un second miracle économique, affirme-t-il. Face à la presse ce samedi 2 février,  le leader du PMSD s’inquiète également de la baisse du taux de

[Vidéo] Boissézon invite le patronat à adopter un protocole en cas de pluies torrentielles

Il faudrait que le secteur privé accélère la mise en place d’un protocole en cas de pluies diluviennes. Eddy Boissézon y est allé de son appel, ce samedi 2 février. Cela évitera les «polémiques» qui surviennent quand les fonctionnaires sont autorisés à rentrer plus tôt, a poursuivi le ministre de tutelle lors de la conférence de presse du gouvernement, à Port-Louis. Le protocole concernant le secteur privé est en préparation depuis

Le groupe IBL se classe parmi les meilleurs pour le Top 500 régional de l’Eco Austral

C’est la première fois que le groupe IBL se classe dans le Top 5 des plus grandes entreprises de l’océan Indien établi par le magazine Eco Austral grâce, notamment, à son chiffre d’affaires de 927 millions d’euros. Le groupe mauricien désormais occupe la deuxième place parmi 500 pays de la zone. Le magazine note également que le PIB de Maurice pour 2017 était à 3,8% contre 3,9% pour l’année 2018.

[Document] L’Economist Intelligence Unit s’attend à ce que l’opposition remporte les législatives à Maurice

Le constat est très sévère. «We expect an opposition coalition to take power after the next general election», écrivent les analystes de la respectée Economist Intelligence Unit (EIU) dans le country report sur Maurice daté de ce 31 décembre 2018. L’EIU, qui est le bras chargé de la recherche et des analyses au sein du groupe The Economist, estime que la popularité «déjà modeste» de l’Alliance Lepep va davantage se

[Vidéo] Gayan : Le Brexit et les «gilets jaunes» ont eu un impact sur les arrivées

Les recettes touristiques pour cette année sont de Rs 64 milliards, a indiqué le ministre de tutelle, Anil Gayan. Avec un taux de croissance de 5%, le nombre d’arrivées sera d’environ 1,4 million en 2018. Ceci malgré le Brexit et les récentes manifestations des «gilets jaunes» à La Réunion. Par ailleurs, d’avril à mai 2019, Emirates ne pourra desservir la destination Maurice à cause des travaux d’agrandissement de l’aéroport. De 2014 à

[Vidéo] Le taux repo reste inchangé à 3,5%

Le taux directeur est maintenu à 3,5%. C’est ce qui a été annoncé lors d’un point de presse suivant la réunion du Monetary Policy Committee, ce vendredi 9 novembre. Les conditions actuelles sont favorables à la croissance, estimé à 4% pour 2018, explique Renganaden Padayachy, First Deputy Governor de la Banque de Maurice. Tandis que le chômage devrait baisser à 6,9% et l’inflation à 3,8%. Des activités plus fortes dans des

[Vidéo] Tourisme : Le taux de croissance revu à 5%, indique Gayan

Le taux de croissance des arrivées touristiques sera d’au moins 5% pour cette année. «S’il n’y a pas d’imprévu, on pourra faire mieux», ajoute Anil Gayan. Des prévisions plus proches de celles de Statistics Mauritius, alors que le ministre du Tourisme avait annoncé un taux de fréquentation global de 6% à 7% en janvier. Au niveau de l’industrie, Emirates ajoutera dix vols additionnels à sa desserte sur Maurice d’ici la

[Vidéo] Budget 2018-2019: «L’intelligence des jeunes boostera Maurice» vers les pays à haut revenu, selon Hurreeram

Les diverses annonces de Pravind Jugnauth ne sont pas «en isolation». Ces divers éléments participent à faire de Maurice un pays à haut revenu, affirme Bobby Hurreeram. Les jeunes et leur intelligence sont l’une des composantes importantes de cette équation, poursuit le Chief Whip. De nombreuses mesures du Budget 2018-2019 les concernent, soutient-il.   Retrouvez l’intégralité du Debrief politique du Budget 2018-2019 ici : 

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>