Breaking news
  • No posts were found

Tag "constitution"

Ajit Boolell: Le DPP fait partie de «l’exécutif non politique»

C’est une «nuance qu’il convient de souligner» pour le Directeur des poursuites publiques. Son poste, rappelle Satyajit Boolell dans sa newsletter hebdomadaire, fait partie de l’exécutif et non du judiciaire. De «l’exécutif non politique», précise-t-il dans son éditorial, comme la Public Services Commission, l’Electoral Supervisory Commission ou encore la Disciplined Forces Service Commission. A ce titre, aucune de ces institutions indépendantes ne doit rendre des comptes au Parlement, sauf sur les

[Vidéo] Limiter le mandat du PM: Ganoo présente sa motion

Limiter le mandat du Premier ministre. Introduire une loi transfuge. Assurer une meilleure représentation féminine… Des actes politiques qui nécessitent des amendements à la Constitution. Et qui figure sur la liste des changements que propose Alan Ganoo. Le président du Mouvement patriotique a présenté une motion au Parlement pour débattre de cela. Après la pause thé, qui a suivi l’intervention de Ganoo, ce sera au tour de Ravi Rutnah de

[Vidéo] R&A déplore le manque d’intérêt des partis établis pour la défense de la démocratie

Les représentants de l’Etat n’ayant pas fourni toutes les pièces du dossier, Rezistans ek Altervativ (R&A) devra patienter jusqu’au 20 juillet pour que la Cour suprême entende à nouveau sa plainte sur la passation de pouvoir entre sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth. Présent en Cour suprême ce matin, Jean Yves Chavrimootoo, un des animateurs de R&A, a déploré le fait que ce parti soit le seul à mener des

[Vidéo] Bérenger déplore «le manque de respect» du gouvernement pour la présidente

Le leader du MMM estime que le gouvernement va à l’encontre du texte et de l’esprit de la Constitution en ne permettant pas à la présidente de la République de choisir librement ses plus proches collaborateurs. Pour Paul Bérenger, si Ameenah Gurib Fakim a certes «fane » depuis son entrée en fonction, elle mérite le respect du gouvernement. Bérenger s’en est également pris à la décision du gouvernement de permettre

[Vidéo] Le Front libération national estime un Parlement de 69 députés «illégal»

Les lois votées par le présent gouvernement sont « null and void ». C’est l’avis du Front libération national (FLN), qui réclame la dissolution du Parlement. Selon ce regroupement, le Parlement devrait comprendre 70 députés et non 69. Ismaël Nazir, du FLN, s’appuie pour cela sur la section 31(2) de la Constitution. Celle-ci dispose notamment que 62 députés seront élus au First Past the Post et que 8 sièges additionnels seront alloués selon le Best Loser System

[Vidéo] Passation de pouvoir: Le procès qu’intente Rezistans ek Alternativ à l’Etat renvoyé au 16 mars

La première audience a eu lieu aujourd’hui, deux semaines après que Rezistans ek Alternativ (ReA) a saisi la Cour suprême. Et elle annonce sans doute le début d’une longue procédure. Le procès qu’intente Rezistans ek Alternativ à l’Etat mais aussi aux ministres, assignées comme codéfendeurs, a été appelée aujourd’hui. Le parti au papillon conteste la passation de pouvoir entre sir Anerood et Pravind Jugnauth, arguant que la passation de pouvoir

[Vidéo] Passation de pouvoir: Rezistans ek Alternativ compte saisir la Cour suprême

Le parti au papillon le maintient : la passation de pouvoir entre sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth est « anticonstitutionnelle ». Et il reviendra à la plus haute instance judiciaire du pays de se prononcer là-dessus. Rezistans ek Alternativ s’en remettra « incessamment » à la Cour suprême, indique Jean Yves Chavrimootoo. Toutefois, le parti au papillon ne participera cependant pas à la marche de l’opposition. Il compte en revanche organiser un rassemblement le

[Vidéo] Tout retrait de SAJ sans qu’il démissionne du Parlement «anticonstitutionnel», selon Subron

Le siège de Premier ministre devient vacant en cas de décès de celui en fonction ou si ce dernier perd son siège. Telle est la lecture que fait Rezistans ek Alternativ des dispositions de la Constitution. Par conséquent, tout retrait de sir Anerood Jugnauth sans qu’il démissionne en tant que député est « anticonstitutionnel », déclare Ashok Subron, l’un des animateurs du parti au papillon. Ce dernier fait remarquer que lorsque SAJ

[Vidéo] Prosecution Commission: Bérenger contre le «rush» mais «open-minded» sur le fond

Bérenger estime que c’est la « haine » que certains au gouvernement vouent au Directeur des poursuites publiques actuel qui justifie le passage en force du Prosecution Commission Bill au Parlement. Contre l’idée de « rush » un changement constitutionnel susceptible d’avoir des effets sur l’administration de la justice, Paul Bérenger demande au gouvernement de différer le vote sur le projet de loi ainsi que l’amendement constitutionnel qui l’accompagne. Le patron des mauves dit même avoir

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>