Breaking news
  • No posts were found

Tag "compensation salariale"

[Vidéo] Rs 400 à Rs 800 d’augmentation pour tous les salariés à partir de janvier

La compensation salariale, qui prend effet à partir de janvier 2015, concernera cette fois-ci tous les salariés. Qu’ils soient du secteur privé ou public. Le quantum qui a été arrêté : entre Rs 400 (pour ceux qui touchent moins de Rs 10 000) et Rs 800 (pour les salaires de plus de Rs 20 000). C’est le ministre du Travail lui-même qui l’a annoncé aujourd’hui, à l’issue de la deuxième réunion du comité tripartite sur cette

[Vidéo] A Rose-Belle, Ramgoolam règle ses comptes avec Sandhya Boygah

Sandhya Boygah s’est essuyé les critiques de son ex-leader ce mardi soir, lors du meeting de l’alliance clé-cœur à Rose-Belle. Navin Ramgoolam a souligné que celle qui pose désormais sous les couleurs de l’Alliance Lepep avait, un temps, juré fidélité au PTr. Les choses se sont gâtées, dit Ramgoolam, quand Boygah lui a demandé d’intervenir auprès de la Gambling Regulatory Authority. Paul Bérenger a, pour sa part, réitéré son souhait

[Vidéo] A Triolet, Navin Ramgoolam promet une bonne compensation salariale pour bientôt

Navin Ramgoolam a choisi la date du Nomination Day pour organiser le premier grand meeting de l’alliance PTr-MMM dans son fief de Triolet. Devant les électeurs de Pamplemousses/Triolet (no 5), le Premier ministre, qui cumule le portefeuille des finances, a promis de rompre avec Xavier Duval sur la question de la compensation salariale. Paul Bérenger s’est également désolé des Rs 300 que le précédent ministre des Finances a concédé aux travailleurs

[Vidéo] Lutchmeenaraidoo s’attaquera à la compensation salariale dès décembre

Le shadow finance minister de l’Alliance Lepep estime qu’il ne restera pas dans l’ombre longtemps. En effet, pour Vishnu Lutchmeenaraidoo, la victoire étant acquise, il compte s’atteler à la question de la compensation salariale dès décembre. Pour cela, le ministre des Finances d’un futur gouvernement Lepep affirme qu’il essaiera de raisonner le secteur privé afin de lui faire comprendre qu’il y a « un prix à payer » pour la paix sociale.

[Secteur sucre] Les discussions entre la MSPA et le JNP dans une impasse

Les discussions entamées, ce 12 novembre, laissaient entrevoir une issue positive au litige qui oppose employeurs et employés de l’industrie sucrière. Mais, prévient Ashok Subron (photo), à moins d’un fléchissement de la part de la Mauritius Sugar Producers Association (MSPA), le Joint Negotiating Panel (JNP) ne retournera pas à la table des négociations. Les syndicats réunis sous cette bannière l’ont d’ailleurs quittée, hier, « en signe de protestation », souligne le négociateur

[Vidéo] Compensation salariale : L’espoir du dialogue avant l’os dur du comité technique le 7 octobre

Le comité tripartite sur la compensation salariale a démarré ses travaux aujourd’hui. A l’issue de cette première séance, les uns et les autres se montrent plutôt réservés dans leurs commentaires. Les choses sérieuses démarreront, en effet, le mardi 7 octobre prochain, avec la tenue du comité technique. C’est là que l’on devrait notamment apprendre le montant que réclameront les syndicats. Pour Rashid Beebeejaun, qui assure la suppléance en tant que Premier

The Day We Fight Back: When companies get together to fight the NSA!

11th February 2014 marked a major milestone for the tech industry. Over 6,000 websites, including those of Reddit, Mozilla and Tumblr, displayed a banner, encouraging visitors to fight mass surveillance. Reddit, the social news provider, exposed the First Amendment of the US Constitution in bold on its website and a petition form alongside that targets internet users worldwide. But in the US, things have taken a more serious turn following

Grève à l’imprimerie MSM : les employés obtiennent satisfaction

Le personnel de l’imprimerie de Bell-Village doit pousser un « ouf » de soulagement. Les négociations entamées avec la direction de GML Investissement Ltée (GMLI), hier, ont porté leurs fruits. Le groupe a annoncé dans un communiqué, émis hier soir, qu’un « accord a été trouvé quant à la compensation qu’obtiendront les employés de l’imprimerie suite à la reprise de [MSM] par le groupe médias La Sentinelle ». Les 178 employés de l’imprimerie ont

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>